« Doctor Strange » est un film de super-héros réalisé par Scott Derrickson ( « Le Jour où la Terre s’arrêta », « Sinister ») et sorti en 2016.

Le docteur Stephen Strange est un neurochirurgien de renom. Jusqu’au jour où un accident de la route lui blesse grièvement les mains. Après de multiples tentatives médicales afin de retrouver la dextérité de ses doigts, il décide de s’exiler au Népal afin de trouver une solution non rationnelle au problème. En parallèle, un puissant ennemi mystique menace la planète Terre.

Benedict CumberbatchSherlock », « Imitation Game ») interprète le rôle de Strange. Il est accompagné par Tilda SwintonLe Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l’Armoire magique », « L’Étrange Histoire de Benjamin Button »), Mads MikkelsenArctic », « Casino Royal ») ou encore Rachel McAdamsLa Rage au ventre », « N’oublie jamais »).

C’est le quatorzième film de l’Univers Cinématographique de Marvel (MCU). Il a été nominé aux Oscars 2017 dans la catégorie « Meilleurs effets visuels ».

Synopsis :

Stephen Strange est un homme talentueux, doué et touché par la grâce… en tout cas, dans son rôle de neurochirurgien. Car l’homme est également prétentieux, condescendant et particulièrement agaçant. Alors, le jour où il est victime d’un accident de la circulation, il perd l’outil le plus important à ses yeux : l’usage de ses mains.

Après de multiples opérations, il ne retrouve pas la maîtrise complète de ses doigts. Il entend alors parler d’un patient qui se serait miraculeusement remis d’un grave accident qui semblait inopérable. En rencontrant l’homme en question, il apprend qu’il s’est rendu au Népal afin de tester un mystérieux protocole. Assoiffé par sa quête de guérison, Strange quitte tout ce qu’il a à New-York et se rend en Asie afin d’y rencontrer l’Ancien à Kamar-Taj. Sur place, il découvre un monde de magie qui remet en cause toutes ses croyances et qui l’intrigue fortement.

En parallèle, Kaecilius, un maître d’art mystique, utilise la magie noire afin de faire appel à Dormammu, une entité maléfique nuisible pour l’univers.

Mon avis :

Deuxième visionnage, et toujours pas convaincu. En soi, « Docteur Strange » est impressionnant visuellement. Mais c’est à peu près tout. Enfin, pas tout à fait…

Pour commencer, parlons du personnage principal et de son interprète. Benedict Cumberbatch est excellent ! Mais… il fait du « Cumberbatch » ! Et c’est agaçant. Ça tombe bien, le personnage doit l’être. Néanmoins, je n’ai pas du tout été convaincu par la direction de l’acteur. J’aimerai vraiment qu’il sorte de ce genre de rôle, et qu’il soit utilisé à sa juste valeur. Il l’a déjà fait à quelques reprises, notamment dans « Imitation Game ». Mais cela reste assez rare. En tout cas, ce n’est pas assez marquant pour lui décoller cette étiquette.

Concernant le reste du casting, c’est du cinq étoiles et pourtant… Mads Mikkelsen n’est pas assez bien exploité à mon goût, Rachel McAdams est transparente (ou presque) et j’ai déjà oublié la prestation de Chiwetel Ejiofor. Seuls Tilda Swinton et Benedict Wong s’en sortent honorablement.

Du côté de l’histoire, celle-ci est intéressante, mais paradoxalement rendue ennuyeuse par une réalisation « fadasse » et un rythme très inégal. Toutefois, l’introduction est très bonne !

On y aperçoit Kaecilius (Mads Mikkelsen) dérober deux pages du livre de Cagliostro dans la bibliothèque du sanctuaire de Kamar-Taj. Alors qu’il souhaite s’échapper, il fait face à son mentor : l’Ancien. Une première séquence d’action visuellement bluffante. On découvre ensuite Strange, l’homme qui danse et fait des blind-test pendant ses opérations chirurgicales à « ciel ouvert ». Un tantinet exagéré. Lui, qui aime l’argent davantage que ses patients, prend un coup de karma dans les dents (ou plutôt dans les mains) après avoir planté lamentablement sa magnifique Lamborghini.

Par contre, l’ennemi principal est peu présent. Et on peine clairement à ressentir de l’enjeu ou de la peur, même lors du final. 

Ce que je n’aime pas dans les films Marvel, c’est la volonté du studio Disney d’injecter systématiquement de l’humour à ses productions, aussi sérieuse soit-elle… Franchement, certaines scènes et dialogues sont même ridicules et totalement inutiles (Je pense au moment où Strange affronte Kaecilius pour la première fois).

Sinon, le thème original est plutôt bon sans être marquant ni reconnaissable. Par contre, énorme point positif sur les effets spéciaux qui sont littéralement bluffants. Christopher Nolan appréciera le travail. Un mélange entre « Inception » et, plus récemment, « Tenet » (sorti bien après ce long-métrage).

Le mot de la fin :

« Doctor Strange » est un bon film, mais terriblement agaçant à cause de son personnage principal et de la volonté de Marvel de rendre son long-métrage moins mature et destiné au grand public.

Il reste tout de même une vitrine technologique assez bluffante et incroyable. Ça en jette et ça vaut clairement le coup d’œil. Donc, il mérite sa place dans le haut de panier du MCU !

Rédacteur : Florent V.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.