incroyable-hulk-poster

« L’Incroyable Hulk » est un film de super-héros réalisé par Louis Leterrier (Le Transporteur, Insaisissables) et sorti en 2008.

Bruce Banner tente de trouver un remède au mal qui le ronge. Mais il doit affronter la volonté du Général Ross qui souhaite utiliser ses gènes afin de créer une armée de super-soldats.

Edward Norton (Birdman, Fight Club) interprète le personnage principal. Il est accompagné par Liv Tyler (Elizabeth « Betty » Ross) ou encore Tim Roth (Emil Blonsky / l’Abomination).

Il est le second film de l’Univers cinématographique de Marvel.

 

Synopsis :

Au Brésil, Bruce Banner vit clandestinement dans l’attente et l’espoir de trouver un remède à son problème. En effet, l’homme a été victime d’une expérience scientifique à base de rayon gamma qui a très mal tourné. Depuis ce jour, il se transforme en un monstre vert invincible dès lors qu’il perd son sang-froid et que son pouls dépasse les deux-cents battements par minutes.

Dans le même temps, le Général Ross fait appel à un soldat d’élite britannique, Emil Blonsky, afin de traquer et capturer le scientifique. Son but étant de pouvoir former une armée de soldat invincible à l’image de Hulk. Il décide alors de contrer la force du « géant vert » en injectant un sérum à Blonsky. Le résultat va être abominable…

 

 

Mon avis :

Hulk est un personnage intéressant, si ce n’est LE plus intéressant du MCU (à mon goût). Dans « l’Incroyable Hulk », Louis Leterrier débute le long-métrage en balayant rapidement les origines du super-héros. Le but étant de se concentrer essentiellement sur la volonté de Bruce Banner à, non pas dompter Hulk, mais l’éliminer ! Et c’est vraiment cet aspect qui m’a donné envie d’en savoir davantage sur notre personnage principal.

Donc concrètement, que vaut ce film ? Ce n’est pas une réussite. L’histoire n’est pas réellement intéressante. Si cela démarre très bien, le long-métrage se perd rapidement dans des facilités scénaristiques basiques et peu palpitantes. Les cascades et les prises de vues fonctionnent bien dans la mise en place de l’atmosphère. Par contre, les effets spéciaux sont dépassés et loin d’être à la hauteur de l’évènement. Et je ne parle pas de la bande originale qui se répète inlassablement jusqu’à la fin.

 

incroyable-hulk-p2

 

Au niveau du casting, celui-ci est plutôt bon, mais l’écriture des personnages est vraiment très mauvaise. Aucune décision prise par l’un d’entre eux n’est cohérente. Je pense notamment à Betty Roos (Ex-femme de Banner) qui possède un comportement totalement ahurissant…

Un point positif ? Le traitement de la relation Banner/Hulk. Edward Norton a bien saisi la subtilité du personnage et démontre bien la volonté de fer du héros de se débarrasser de son « partenaire » incontrôlable. Et c’est encore plus intéressant de se rendre compte que la « bête » semble elle-même influencée émotionnellement par son hôte.

La fin est ouverte et permet d’imaginer une potentielle suite. Mais le personnage de Hulk est verrouillé par Universal, ce qui empêche Disney de pouvoir l’exploiter librement (Money, money, money…)

 

incroyable-hulk-p1

 

Pire film du MCU ?

Le long-métrage possède une très mauvaise réputation. À tort ? Pas totalement ! Mais de là à dire qu’il est le pire film du MCU ? Nous allons voir cela.

Il est vrai que ce film a été distribué par Universal Pictures et qu’il est différent (de la même manière que ceux distribués par Paramount Pictures) ! Voir un réalisateur comme Louis Leterrier aux manettes d’un tel blockbuster, aidé par un Edward Norton impliqué, ne serait pas aujourd’hui validé par l’empire Disney.

Comme pour « Thor », le long-métrage se suffit à lui-même. Les références concernant l’univers de Stan Lee sont présentes (Tony Stark, Shield…) sans vraiment avoir autant d’importance que pour les réalisations ultérieures de Disney.

Le gros problème de « L’Incroyable Hulk », c’est qu’il fait tache au cœur du MCU. Oui, c’est difficile à entendre, et même à dire, mais il est raté. Pour plusieurs raisons que j’ai pu vous énumérer plus haut. Louis Leterrier aime l’action ! Il suffit de regarder sa filmographie pour s’en convaincre. Néanmoins, Hulk est un personnage complexe qui a besoin d’être étudié et décrypté. Le résultat est partiellement réussi.

Rares sont les « Mavel » qui possèdent à la fois une bonne histoire et une réalisation réussie. C’est le mal du MCU. « L’Incroyable Hulk » ne possède ni l’un, ni l’autre…

Je suis sévère, et j’en suis conscient. Et paradoxalement, il n’est pas celui que j’ai le plus détesté. Alors au final, dire qu’il est le pire film du MCU est subjectif. Pourtant, il reste objectivement celui qui est le moins abouti des vingt-trois réalisations de cette première phase !

 

incroyable-hulk-p3

 

Le mot de la fin :

« L’incroyable Hulk » est un film (et un personnage) incroyablement dérangeant pour Disney. Une sacrée épine dans le pied… Non-propriétaires du super-héros, changement d’acteur principal, pire résultat au box-office (263 427 551 $).

Malgré tout, il reste un divertissement potable bien qu’il souffre de trop nombreux défauts. À voir pour les aficionados du MCU, sinon passez votre chemin…

Rédacteur : Florent V.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.