the-eddy-preview-poster-1

« The Eddy » est une série dramatique et musicale créée par Damien Chazelle (La La Land, Whiplash…). Elle sera disponible dès le 8 mai 2020 sur Netflix.

Le casting est composé d’André Holland (American Horror Story, Castle Rock), Joanna Kulig (Cold War), Amandla Stenberg (Hunger Games, Darkest Minds : Rébellion) ainsi qu’acteurs français comme Tahar Rahim (Un prophète, Samba) ou encore Leïla Bekhti (Tout ce qui brille, Le Grand bain).

Le format épisodique sera composé de huit épisodes.

 

Synopsis (source Allociné) :

Autrefois célèbre pianiste de jazz new-yorkais, Elliot Udo est désormais le patron de The Eddy, club ayant connu des jours meilleurs. Il y dirige un orchestre où se produit la chanteuse Maja qui est aussi sa petite amie occasionnelle.

Tandis qu’Elliott découvre que son associé Farid est sans doute impliqué dans une affaire douteuse, d’autres secrets éclatent au grand jour qu’Amira , la propre épouse de Farid, ignorait. Et quand la fille d’Elliot, Julie, adolescente perturbée, débarque soudain à Paris pour vivre avec son père, l’univers personnel et professionnel de celui-ci s’effondre peu à peu. Car il doit affronter les fantômes du passé tout en se démenant pour sauver le club et protéger ceux qui lui sont chers.

 

 

Les origines :

Après avoir débuté au cinéma avec beaucoup de succès, Damien Chazelle délaisse provisoirement le grand écran pour se consacrer à la création d’une série sur le monde de la musique. Et plus précisément du Jazz. Thème qu’il avait déjà abordé dans La La Land, et à moindre mesure dans Whiplash.

Est-ce la volonté de se rassurer, après le semi-échec commercial de First Man, qui a poussé le réalisateur à se lancer dans ce projet ? Pas sûr, sachant qu’il est un grand amateur du genre et que Netflix lui offre carte blanche pour la création de son projet. D’ailleurs, Chazelle n’est pas le seul à œuvrer à la réalisation des épisodes, il a été suppléé par Houda Benyamina, Laïla Marrakchi et Alan Poul.

Les seules contraintes imposées par Netflix étant liées au format de l’image et à l’éclairage (Les vidéos doivent être lisibles sur tout support, dont un téléphone portable). À noter qu’il sera disponible en HDR (High Dynamic Range) sur les télévisions compatibles.

 

the-eddy-preview-2

 

Premières images :

Le premier trailer a été mis en ligne le 27 février 2020. Pas grand-chose à en tirer si ce n’est une séquence rappelant La La Land (lorsque Mia s’arrête devant le restaurant où joue Sebastian), avec une mélodie Jazzy qui s’amplifie au fur et à mesure de l’avancé du personnage principal vers son club.

On ressent assez bien l’atmosphère Parisienne, dans un quartier assez vivant, de nuit. La caméra suit l’acteur sans la moindre fioriture, comme lors une scène de la vie quotidienne.

 

EDY05289.ARW

 

Mon attente :

En terme de série, c’est MA plus grosse attente de l’année ! Pourquoi ? Parce que Damien Chazelle !

J’ai adoré Whiplash, La La Land et même First Man. J’ai hâte de découvrir ce qu’il nous concocte. La bande originale ne sera pas composée par Justin Hurwitz, mais la qualité sera au rendez-vous. Effectivement, c’est Glen Ballard qui s’occupe de l’écriture des morceaux. Lui qui à déjà gagné six Grammy Awards et qui à travaillé avec Michael Jackson (Sur les albums Bad ou encore Dangerous).

Je suis curieux de voir de quelle manière Chazelle va réussir à mélanger le style Américain (voire même Hollywoodien) au style Français. Hâte de voir le résultat final !

 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

 

Rédacteur : Florent V.


2 commentaires »

  1. Ah super! Merci Bien! 🙂

    J’étais complètement passé à côté de cette news. J’adore ce réalisateur et bien entendu Whiplash et Lalaland sont pour moi deux films exceptionnels.
    J’ai hâte de mater la série! ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.