de91fb89-14cc-4372-8396-3c386070d51b

Matilda

Réalisateur : Danny DeVito

Acteurs : Mara Wilson (Matilda), Danny DeVito (Harry Verdebois / Le narrateur), Embeth Davidtz (Jennifer « Jenny » Candy)…

Nationalité : Etats-Unis

Sortie : 1996

Durée : 1h38

Genre : Comédie, Fantastique

Synopsis

Rien ne rapproche Matilda de ses parents : eux sont d’affreux personnages, bêtes et méchants; elle est une petite fille éveillée, curieuse et intelligente. A l’âge de six ans, elle est enfin envoyée à l’école. Là, elle découvre une institutrice qui lui donne l’attention qu’elle n’a pas chez elle.

Mais la directrice de l’établissement est en revanche beaucoup plus stricte et terrorise les enfants. Matilda découvre alors qu’elle a des pouvoirs mystérieux dont elle se servira pour changer sa vie…

(Source : Allociné)

 

 

Mon avis en 150 mots (environ)

 

Je fais clairement partie du public cible de « Matilda ». En tout cas, ça l’était à l’époque. J’avais 7 ans quand le film est sorti (donc approximativement l’âge de l’héroïne) mais je l’ai malheureusement raté.  C’était donc une très bonne idée de me le conseiller

Globalement, c’est un film intéressant à suivre, car il propose une histoire atypique avec, en point d’orgue, la relation complexe entre adultes et enfants. Je n’ai bien évidemment pas été marqué par une quelconque nostalgie, ce qui a donc pu altérer mon jugement. 

Ce qui est drôle, c’est qu’un film comme celui-ci ne pourrait plus avoir autant de succès à notre époque. Trop de clichés, de la maltraitance sur les enfants (même si cela reste tourné à la rigolade), quelques répliques borderline (bridés…) mais tout ceci donne un charme au long-métrage qui s’en sort plutôt bien. 

C’est une leçon de vie d’une enfant contre un monde adulte qui la rabaisse et la néglige depuis sa naissance. On a affaire à une grande dose d’autodérision avec un réalisateur qui se mue à la fois en père infâme et en doux narrateur.

Bref, « Matilda » est à voir, car il est culte et unique ! Il se range dans la même catégorie qu’un « Maman j’ai raté l’avion », « Jumanji » ou encore « Casper »

 

Rédacteur : Florent V.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.