marianne-poster

« Marianne » est une série horrifique française créée par Samuel Bodin et disponible sur Netflix depuis le 13 septembre 2019.

Elle met en scène Emma, une jeune écrivaine qui réalise que ses créatures fictives prennent désormais vie dans la réalité.

Victoire Du Bois interprète le rôle principal. Elle est secondée par Lucie Boujenah, Tiphaine Daviot ou encore Alban Lenoir.

 

Synopsis :

Emma, jeune romancière acerbe, découvre avec horreur que les personnages monstrueux qu’elle a créés dans sa série de romans horrifiques sont réellement en train de prendre vie dans la petite ville où elle a grandi…

 

 

Soyons concis, je ne suis pas un adepte des œuvres du genre horreur. Vraiment pas ! Que ce soit sur le grand ou le petit écran. Je n’ai pas forcément peur… En fait, je ne ressens pas grand-chose pour ces métrages (style Slasher, Zombie…) qui, parfois, manquent de contenance à mon goût.

J’ai plutôt tendance à apprécier l’horreur dans les jeux vidéos (Alien Isolation, The Last of us…) et dans les bouquins (plus précisément du fantastique horrifique style Stephen King). 

Ici, « Marianne » instaure une très belle ambiance et une histoire qui plonge le spectateur dans une profonde angoisse. Alors évidemment, je ne pourrais pas réellement donner un avis objectif sur l’épisode par manque d’expérience.

 

marianne-1

 

Concrètement, c’est très bien réalisé. Les plans (ainsi que l’atmosphère) sont très beaux, la musique se veut terrifiante et les acteurs jouent parfaitement bien. 

L’histoire racontée est encore assez floue après ces premières cinquante minutes.

Emma est une jeune romancière qui se sert de ses cauchemars d’enfance afin d’écrire des récits à succès.  La dernière d’entre elles parle de « Marianne », l’esprit d’une sorcière qui possède des êtres humains. 

On découvre la jeune femme lors d’une convention publique où elle répond avec humour et sans gène à ses admirateurs. Après un événement inattendu et choquant, elle retourne en Bretagne, dans le village d’Elden et s’aperçoit que son personnage « phare » semble désormais prendre vie…

 

marianne-2

 

La série nous abreuve de séquences stressantes avec une ambiance archi pesante. Les couleurs sont assez ternes et certaines images subliminales viennent s’ajouter à l’atmosphère étouffante.

Je pense bien évidemment à la vieille femme (Interprétée par Mireille Herbestmeyer) qui est possédée par l’esprit de « Marianne ». Elle fait vraiment flipper. Quelques séquences humoristiques, subtilement dosées, viennent agrémenter le tout.

Victoire Du Bois est excellente (tout du moins, pour le moment). Son personnage est acerbe et torturé. À moitié alcoolique, elle se retrouve embarquée dans une aventure bien plus terrifiante que ses pires cauchemars. Elle est accompagnée de la sublime Lucie Boujenah (« Edmond« , future critique ?) qui interprète son assistante de « fortune ». 

L’épisode se découpe sous forme de chapitre de livre avec des transitions assez particulières. Globalement, un départ encourageant, malgré quelques clichés !

 

marianne-4

 

Netflix nous sort donc une série surprise dans un genre qu’il ne maîtrise pas à la perfection. Le choix est risqué, mais fait mouche… tout du moins, pour le moment. Cocorico !

Rédacteur : Florent V.


2 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.