outih-1.jpg

Vous n’imaginez même pas depuis combien de temps je souhaite écrire cet article…

Au lendemain de la présentation officielle de « Once Upon a Time… in Hollywood » au Festival de Cannes, il est temps de faire un point complet sur LE film que j’attends le plus de l’année (et probablement vous également) !

 

« Once Upon a Time… in Hollywood » est un film dramatique réalisé par Quentin Tarantino. Sa sortie officielle est prévue pour le 26 Juillet 2019 aux États-Unis (Le 14 Août 2019 en France).

 

 

Synopsis :

1969, à Hollywood. Le mouvement hippie est à son apogée et manifeste massivement contre la guerre du Viêt Nam toujours en cours. Richard Nixon est élu nouveau président des États-Unis, succédant à Lyndon B. Johnson, tandis que les émeutes de Stonewall débouchent sur un mouvement de lutte pour la libération des personnes LGBT.

Une année charnière dans l’histoire des États-Unis, également bouleversée par l’avènement du « Nouvel Hollywood », un mouvement cinématographique qui enterre le cinéma classique hollywoodien, dit le « Vieil Hollywood », et s’illustre par la prise de pouvoir des réalisateurs au sein des grands studios américains et la représentation radicale de thèmes jusqu’alors tabous et interdits par le code Hays comme la violence, la sexualité, etc.

Rick Dalton – star déclinante d’une série télévisée de western – et Cliff Booth – sa doublure de toujours, assistent à la métamorphose artistique d’un Hollywood qu’ils ne reconnaissent plus du tout en essayant de relancer leurs carrières. De plus, en plein été, le 9 août, Hollywood sera à jamais marqué par un fait divers barbare : l’assassinat de l’actrice Sharon Tate, épouse du cinéaste franco-polonais Roman Polanski et voisine de Rick Dalton, et de ses amis dans sa villa, par les disciples du gourou Charles Manson.

(Source : Wikipédia)

 

Le casting est composé de :

Leonardo DiCaprio (Titanic, Inception, The Revenant), Brad Pitt (Seven, Fight Club, Inglourious Basterds), Margot Robbie (Le Loup de Wall Street, Suicide Squad, Moi, Tonya), Al Pacino (Le Parrain, Scarface, Heat)…

Mais encore Dakota Fanning (La Guerre des Mondes), Damian Lewis (Homeland), Emile Hirsch (Into The Wild), Kurt Russell (Les huit Salopards)… et bien d’autres !

Le long-métrage est d’une durée de 2h45 et est en compétition officielle au Festival de Cannes 2019.

 

Le 9ème film de Quentin Tarantino :

Si vous n’aviez jamais entendu parler de ce film, il est désormais sûr que c’est le cas à l’heure actuelle avec toute l’émulation autour de sa présentation officielle à Cannes.

Nous ferons un point complet sur la filmographie de Tarantino à l’avenir, pour le moment, honneur donc au dernier né.

Il aura fallu attendre quatre années afin de trouver un successeur au merveilleux « Les huit Salopards ». Une éternité ? Pas tant que ça dans la carrière du réalisateur qui avait attendu six années après « Jacky Brown » pour nous sortir « Kill Bill : Volume 1 ».

Cette fois-ci, « Once Upon a Time… in Hollywood » est extrêmement attendu, car il va nous plonger en 1969 en pleine mue du cinéma Hollywoodien avec un casting de folie et une histoire de dingue.

Lors de la dernière bande-annonce du long-métrage, on peut déceler un bon nombre de références aux films antérieurs de Tarantino et aux œuvres d’époque.

 

Serait-ce le dernier long-métrage du maître ? Espérons que non !

 

 

Un casting cinq étoiles :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne vais pas vous réciter le casting dans son intégralité, mais il est réellement impressionnant !

Leonardo DiCaprio, qui interprète « Rick Dalton », a déjà joué sous les ordres de Tarantino pour « Django Unchained » (L’émancipé « Jack Dawson » reprend donc du service après avoir décroché le Graal sur « The Revenant » et une longue pause loin des plateaux de tournage).

Même chose pour Brad Pitt (Cliff Booth) dans l’excellent « Inglourious Basterds ». Pas étonnant donc de les retrouver en tête d’affiche avec la ravissante Margot Robbie (Sharon Tate).

Dans le casting du film, on peut également citer Luke Perry (Wayne Maunder) qui est malheureusement décédé il y a quelques semaines et qui aurait été heureux et fier de voir le résultat de cette aventure.

D’autres personnages célèbres sont de la partie sous les traits d’Al Pacino (Marvin Schwarz), Damian Lewis (Steve McQueen), Damon Herriman (Charles Manson), Mike Moh (Bruce Lee) ou encore Rafal Zawierucha (Roman Polański).

 

 

Le Festival de Cannes :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout le monde attendait ce mardi 21 mai 2019 avec impatience !

La présentation DU film qui attire les foules, les bousculades et les jalousies (pour ceux qui restent bloqués aux portes de la salle de projection). Les places valent leur pesant d’or. Voir une telle œuvre plus de deux mois avant sa sortie officielle est un don du ciel.

Bien entendu, motus et bouche cousue ! Quentin ne souhaite pas que le film soit gâché par qui que ce soit. Les spoilers sont donc interdits, mais les premiers retours sont déjà unanimes. (Les premiers avis sur Allociné)

Once Upon a Time… in Hollywood” séduit ! Les avis sont-ils objectifs au milieu de ce bain de paillettes ? Probablement oui !

 

 

Ce que j’en attends :

 

Énormément de choses ! Comme je l’ai dit, c’est le film que j’attends le plus cette année, bien devant “Avengers Endgame”. Pour être honnête, cela fait déjà deux années que je patiente, depuis la première annonce en 2017. Chaque projet de Quentin Tarantino est un véritable événement.

Ce film va nous montrer l’évolution d’Hollywood avec un enchevêtrement d’histoires parallèles qui vont, bien évidemment, se rejoindre à un moment donné. Ça va être dingue. L’effervescence autour de ce long-métrage est insensée.  

J’ai hâte de replonger dans le style si caractéristique de Tarantino, dans son humour et de découvrir la partition d’un orchestre de rêve. J’ai hâte de retrouver la folie de DiCaprio, le flegme charismatique de Brad Pitt… Pouah, j’en salive d’avance !

 

 

J’ai envie de connaître votre avis sur le sujet ! L’attendez-vous ? Avez-vous peur d’être déçu ? Avez-vous des infos à partager ? À vous la parole.

Rédacteur : Florent V.


10 commentaires »

  1. Pour ma part, Tarantino soit on adhère de suite ou pas! Pulp Fiction, Kill Bill sont des films cultes mais j’ai eu du mal à rentrer dedans, je le reconnais. J’ai beaucoup aimé par contre Inglourious Basterds et Reservoir Dogs, donc j’adhère au cinéma de Tarantino. Alors je veux bien te croire que tu a pris un certain plaisir pour cet article car la distribution est assez phénoménale pour “Once Upon a Time… in Hollywood”. Déjà, j’aime beaucoup les années 60/70, la bande-annonce est séduisante, j’aime l’étalonnage (la couleur du film) et le synopsis est tentant, donc oui, j’attends également la sortie de ce film 🎬

  2. Cela fait malheureusement longtemps que je n’attends plus rien d’un film de Tarantino. Pour moi après « Kill Bill », plus rien, le néant comme si ce film avait aspirer toute son énergie, tout son talent.
    Pourtant Tarantino reste un de mes réalisateurs fétiches. Il a bercé ma jeunesse, l’a fait exploser sur grand écran. Avec lui j’ai eu la sensation de vivre l’éclosion d’une nouvelle ère cinématographique américaine. C’était grisant, envoutant… mais ça c’était avant.
    Donc je peux dire que ce film je m’en fiche et ce n’est pas le casting qui va me pousser à le voir. J’ai toujours eu du mal avec DiCaprio et Pitt même si ce dernier s’en sort largement mieux côté jeu.
    Désolé mais je passe largement mon tour.

  3. Cela fait malheureusement longtemps que je n’attends plus rien d’un film de Tarantino. Son dernier film pour moi reste « Kill Bill », après… plus rien. C’est comme s’il avait perdu toute son envie de cinéma, comme si « Kill Bill » avait pris chez lui toute son énergie, tout son talent.
    Et cette situation me navre beaucoup parce que Tarantino est pour moi un réalisateur charismatique. Il a bercé ma jeunesse, l’a accompagné, l’a fait exploser sur grand écran. Avec lui c’était vivre un nouveau boum du cinéma américain. C’était grandiose. En tant que cinéphile c’est sans doute l’un de mes plus grands kiffe de cinéma. Et puis tout m’a semblé perdre sa substance. Les films après « Kill Bill » sont pour moi du grand n’importe quoi. Extrêmement déçue, donc ce dernier film et bien, désolé mais je m’en fiche, en plus le casting me laisse totalement indifférente. Je ne suis pas fan de DiCaprio et Pitt, j’ai beaucoup de mal avec leur façon de jouer même si Pitt s’en sort largement mieux.
    Je passe mon tour.

    • C’est un avis super constructif ! J’espère vraiment qu’un jour il saura regagner ton cœur. Personnellement, je suis plutôt bon public et j’ai vraiment hâte de le voir. Et j’adore DiCaprio et Pitt, donc ça joue aussi 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.