ea8338e1-cde9-4d77-925b-7a1bdc9165c0

« John Wick : Chapter 2 » est un film réalisé par Chad Stahelski et sorti en 2017.

John s’est vengé ! Alors qu’il s’apprête à de nouveau déposer les armes, il est rattrapé par une vieille dette. S’il veut être définitivement libre, il doit alors l’honorer dans les règles de l’art.

Keanu Reeves garde bien évidemment son rôle principal, toujours accompagné de Ian McShane. Riccardo Scamarcio et Ruby Rose s’invitent dans la danse. C’est la suite (presque) directe de John Wick sorti en 2014.

 

 

Synopsis :

Quelques jours après s’être débarrassé de Iosef et Viggo Tarasov, John Wick s’attèle à récupérer sa désormais célèbre voiture. Celle-ci est entre les mains de Abram Tarasov (le frère de Viggo).

Après avoir enfin fait le nécessaire sous une pluie de balles et de cadavres, l’homme rentre chez lui afin de retrouver son nouveau compagnon à quatre pattes. Alors qu’il range ses « outils » de travail, désirant donc prendre définitivement sa retraite, il est interpellé par un dénommé Santino D’Antonio.

L’italien en question requiert son attention afin d’effacer une vieille dette non honoréeCe dernier demande à John de tuer sa propre sœur, Gianna, afin de récupérer son siège dans un conseil de hauts dignitaires du crime. Après avoir une première fois refusé et vu sa maison voler en éclats, Baba Yaga décide d’accepter et part en Italie afin d’exécuter sa « dernière » mission.

Bien entendu, ce qui devait être la fin d’un cauchemar se révèle être le commencement d’un autre.

 

john-wick-chapter-2-1.png

 

La première fois que j’ai vu ce deuxième chapitre, je n’ai pas forcément été très emballé. J’avais trouvé le long-métrage assez moyen et globalement bien en dessous de son prédécesseur.

Je me suis trompé ! Enfin, pas totalement. John Wick (2014) est effectivement meilleur que cette suite… Mais le scénario de celui-ci tient la route, malgré qu’il soit toujours aussi léger, et pose une grande interrogation sur l’avenir du tueur à gages.

Dans ce long-métrage, il y a de l’humour. Assez peu, parfaitement bien dosé et uniquement dicté par de la comédie de situation. Par exemple, quand John et Cassian (un ennemi) s’affrontent dans le métro de Rome, c’est à mourir de rire. Les voir se tirer dessus discrètement au beau milieu de la foule, ou encore s’approcher doucement l’un de l’autre dans une rame avant un combat « mortel » était cocasse.

J’ai bien aimé également le fait que soit mis en avant le soin qu’apporte John au choix de ses armes et de son équipement en général (vive les costumes pare-balles). Autre chose, il y a beaucoup plus de combat, de meurtre et c’est définitivement plus gore que l’épisode précédent. L’essence du premier opus est toujours présente avec une dynamique parfaite et des chorégraphies démentes. La musique, toujours en adéquation avec le rythme des scènes d’action.

L’un des avantages de ce film est qu’il crée un réel impact sur le personnage principal. Ce n’est pas du remplissage, loin de là. Il apporte un nouvel état et prépare à une suite dantesque.

Par contre, le début est assez lourd, car il radote maladroitement l’épisode précédent. Bien sûr, le but est de faire comprendre le contexte de « John Wick » aux nouveaux spectateurs, mais c’est exagéré et même un peu agaçant. Heureusement, assez vite le récit tourne la page et se concentre sur le présent.

Sinon, du côté des acteurs, ils sont toujours aussi bons. Keanu Reeves s’investit beaucoup dans ce rôle et son personnage semble plus vrai que nature. Ravi de revoir Laurence Fishburne avec qui il avait officié dans « Matrix » (et s’il y avait un lien ?). L’hôtel « Le Continental » prend de plus en plus d’importance. C’est génial !

 

john-wick-chapter-2-2.png

 

Pour résumer, « John Wick : Chapter 2 » est une bonne suite qui pose des bases importantes dans l’histoire de Jonathan ! La bande originale est toujours aussi belle et j’ai eu le droit à ma dose de frissons, surtout dans les cinq dernières minutes.

Je vous conseille vivement de découvrir cette saga. Et, j’ai hâte de voir la suite !

Rédacteur : Florent V.


1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.