ed54b596-4a2d-4e47-81fa-5a75b5dd15b5

« Lorsque le pire homme dans l’existence a trouvé son salut […] et qu’on lui arrache la source de son salut […], est-ce que les portes d’Hadès vont s’ouvrir ? »

« John Wick » est un film d’action réalisé par Chad Stahelski et David Leitch sorti en 2014.

Il raconte l’histoire de John, un ancien tueur à gages à la retraite qui reprend du service suite à un événement tragique.

Le personnage principal est incarné par Keanu Reeves (Matrix, Speed). Il est secondé par Michael Nyqvist (Mission Impossible, Millenium), Ian McShane (American Gods) ou encore Willem Dafoe (Spiderman, Platoon)…

C’est le premier film des deux réalisateurs qui étaient par le passé des coordinateurs de cascades dans d’autres productions Hollywoodiennes (notamment sur la trilogie Matrix).

 

 

Synopsis :

John Wick vient de perdre son épouse. Celle-ci a malheureusement succombé à une longue maladie. Pour aider son époux à surmonter sa douleur et son chagrin, elle lui a programmé l’envoi d’un cadeau juste avant son décès : un magnifique petit chiot répondant au nom de Daisy. Alors que John tente désormais de donner un nouveau sens à sa vie, un événement dramatique va bouleverser de façon irrémédiable son avenir.

En effet, l’homme rencontre par hasard Iosef Tarasof, un mafieux russe, dans une station-service. Ce dernier se sent offensé par le refus catégorique de son interlocuteur de lui vendre sa voiture, une Ford Mustang de 1969.

Le soir même, le jeune russe et sa bande retrouvent la maison de John, lui volent son bijou à quatre roues et tuent lâchement son chien.

Monumentale erreur ! Ils viennent tout simplement de détruire le dernier motif d’espoir d’un homme blessé et de nourrir son désir de vengeance. Un homme qui n’est d’autres qu’un ancien tueur à gages à la retraite. Celui qui était le meilleur assassin de Viggo, le père de Iosef. Celui que l’on surnomme encore « Baba Yaga »…

 

john-wick-2

 

Pas de suspense entre nous, « John Wick » fait partie des films d’action que je préfère ! Surtout ce premier opus. Si le scénario n’est pas très développé en soi — et ce n’est pas ce que l’on attend réellement de ce genre de film — le reste est tout simplement éblouissant.

John est un homme adroit, précis et sans pitié. Il a rangé les armes pour se consacrer à une vie de famille et une retraite bien méritée. Mais, après cinq années de repos, il est temps de se remettre aux affaires. Pas par choix, mais par nécessité.

Le début du long-métrage est posé, propre, esthétique et touchantAprès une séquence d’introduction que l’on imagine se passer plus tard dans le film, on apprend à découvrir notre personnage principal à travers des plans neutres et froids, laissant la douleur de John avidement nous toucher en plein cœur.

L’homme prend l’arrivée de Daisy (le chien) avec beaucoup d’émotions. Cette bouffée d’oxygène l’aide à aller mieux malgré qu’il soit toujours dans un piteux état psychologique (d’où son envie de se défouler sur une piste aérienne). Les couleurs se réchauffent au fur et à mesure du récit jusqu’au moment fatidique où la bascule s’effectue.

C’est dingue de constater à quel point John semble terroriser ses ennemis. Quand Iosef s’attaque à lui, il est très rapidement mis au courant du danger par son propre père. D’ailleurs, la conversation entre Aurelio (Propriétaire du garage) et Viggo est mythique !

 

john-wick-3

 

Et l’on comprend tout aussi vite pourquoi John Wick est aussi craint. À lui seul, il peut décimer une armée d’homme dans sa propre maison, ou encore tuer sans la moindre pitié dans une boite de nuit. Précis, rapide… tout simplement inarrêtable. Et c’est jouissif !

Ce film est réellement percutant, car il est superbement bien mis en scène. La bande originale est top tandis que le montage excelle. En harmonie, les deux sont exquis !

Il y a tout de même quelques petites incohérences dans le scénario si l’on veut vraiment chipoter, mais franchement, ce genre de film est tellement divertissant et enrichissant visuellement qu’on en oublie ses faiblesses.

Du côté des acteurs, Keanu Reeves se révèle être excellent. Comme à son habitude, l’homme pue la classe et impose un charisme sans égal. J’ai beaucoup aimé également le personnage de Willem Dafoe (Marcus) ainsi que celui du mafieux russe (Viggo). Une belle brochette de valeurs sûres.

Le doublage français est parfait ! Je suis fan de ce long-métrage, réellement (et donc peu objectif pour le coup).

 

john-wick-1

 

Je vous conseille « John Wick » à 100%.

Il est un peu gore à certains moments, mais reste propre et magnifique esthétiquement. Vous allez passer un superbe moment avec une richesse ainsi qu’une alchimie visuelle et sonore qui vous donnera de nombreux frissons.

Parfait… ou presque !

Rédacteur : Florent V.


3 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.