2f5ac22d-dee1-4610-8c02-5c80d0058119

« Pokémon : Détective Pikachu » est un film réalisé par Rob Letterman et sorti le 8 mai 2019.

Il met en scène Tim Goodman, un jeune homme à la recherche de son père, qui est aidé dans son enquête par un Pikachu avec qui il peut communiquer.

Ryan Reynolds (Deadpool) double la voix de la créature jaune tandis qu’il est accompagné par Justice Smith (Jurassic World 2) et Kathryn Newton (The Society). À noter également la présence de Ken Watanabe (Inception).

 

 

Synopsis :

Tim Goodman, un jeune agent d’assurance, apprend que son père a mystérieusement disparu. Ne l’ayant pas côtoyé depuis de nombreuses années, le jeune homme se rend donc à Ryme City, une ville où les humains et les Pokémons vivent en parfaite harmonie, afin de récupérer quelques affaires dans l’appartement de son paternel.

Il y rencontre alors un Pikachu avec lequel il peut curieusement parler. Tim apprend alors que ce dernier était le coéquipier de son père et que la créature est persuadée qu’il est toujours en vie. Ils s’associent et remontent donc les indices avec l’aide de Lucy Stevens, une apprentie journaliste. Dans leur quête, ils vont devoir faire face à une mystérieuse organisation et au Pokémon le plus puissant de l’univers : Mewtwo

 

pokemon-detective-pikachu-5

 

Je n’attendais pas forcément grand-chose de ce film. J’ai découvert cet univers assez tardivement avec beaucoup de curiosité et le difficile challenge de « tous les attraper ». Je dois aussi avouer que le succès de celui-ci aux USA et les diverses bandes-annonces nous promettaient un très bon divertissement.

Malheureusement, j’ai été déçu. Je vous explique :

Esthétiquement, c’est lourd. Très soigné et même bluffant par moment. Les Pokémons sont fidèlement modélisés et apportent une grande part de nostalgie aux aficionados. Idem concernant l’univers mis en place. Dans ce monde-là, les Pokémons existent et sont connus de tous. Chaque personne, ou presque, en possède un.

La nature et les paysages sont resplendissants et mettent merveilleusement bien en valeur les créatures diverses et variées. D’ailleurs, la ville utilisée pour l’occasion s’appelle Ryme City. Celle-ci est très représentative, elle aussi, du monde des « Pokémons ». Le design est original et propre. Tout y est fidèle et plonge le spectateur au cœur d’une (on l’espère) grande aventure.

 

pokemon-detective-pikachu-4.jpg

 

Et pourtant… Le problème majeur est lié à l’histoire, des péripéties et l’utilisation de l’ingrédient de base.

Je précise tout de même que je n’ai pas joué au jeu vidéo « Détective Pikachu » sorti en 2016 et dont le scénario est fidèlement adapté dans ce long-métrage.

En soi, le récit commence plutôt bien, les enjeux sont subtilement dosés et la relation entre le héros et son ami à quatre pattes fonctionne à merveille. Il y a un grand nombre d’espèces mis à l’honneur et les combats montrés à l’écran se veulent explosifs et classieux.

Puis, le fil conducteur s’effiloche inexorablement avec des péripéties de plus en plus prévisibles et surtout une dernière demi-heure totalement alambiquée et un dénouement sorti de nulle part. Comment faire simple quand on peut faire compliqué. Encore une fois, il faut bien comprendre que ce long-métrage est avant tout destiné à un public jeune, tout en insufflant une vague de nostalgie à leurs parents (probablement fans de la première heure).

Néanmoins, je n’ai ressenti aucune émotion pendant ce long-métrage (quelques sourires tout de même). Pire, j’ai parfois grincé des dents. Pourtant, je suis plutôt bon public en règle générale.

Ce fut le cas également sur le doublage que j’ai trouvé horrible. Pas du tout adapté aux personnages. Je n’ai pas eu la moindre once d’affinité avec la voix de Ryan Reynolds en Pikachu (ne parlons même pas de la toute fin…).

 

pokemon-detective-pikachu-2

Au final, c’est vraiment dommage, car il y avait le talent et les moyens suffisants pour nous créer un film de haute volée.

Je le conseillerai à un public plutôt jeune, mais pas forcément aux fans purs qui risquent d’être très déçus (je me trompe sûrement). C’est rageant ! Ça aurait dû être tellement mieux, je suis probablement passé à côté de la sensibilité de ce film. Cela arrive…

C’est tout de même un bon moment à partager en famille. Les enfants en prendront plein les yeux !

Rédacteur : Florent V.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.