d0df241f-3fc3-4bd2-bd13-fbdfb95760d9

« Jumanji : Bienvenue dans la Jungle » est un film d’aventure réalisé par Jake Kasdan. Il est sorti en 2017 et possède une durée d’1h59.

Le long-métrage nous raconte l’aventure de quatre adolescents qui se retrouvent coincés dans la jungle de Jumanji après avoir lancé une partie de jeu vidéo.

C’est la suite indirecte du film « Jumanji » de 1995 avec Robin Williams.

Le casting est composé de Dwayne Johnson (Fast and Furious, San Andreas), Jack Black (Rock Academy, King Kong), Kevin Hart (Scary Movie, Agents Presque Secrets) et Karen Gillan (Les Gardiens de la Galaxie, The Circle)… entre autres !

 

 

En 1996, un père de famille trouve un jeu de société enfouie dans le sable d’une plage. En rentrant chez lui, il l’offre à son garçon qui disparaît mystérieusement cette même nuit.

Vingt ans plus tard, on fait la connaissance de Spencer, un adolescent « geek » qui a le malheur de se retrouver en retenue avec son ami d’enfance : Fridge. À leur côté, deux filles les accompagnent : Bethany, jolie jeune fille plus préoccupée par son apparence physique que par son éducation, et l’introvertie Martha.

Ensemble, ils mettent la main par hasard sur un jeu vidéo du nom de « Jumanji ». Après avoir choisi leur avatar et appuyé sur « Start », les quatre adolescents sont aspirés dans un monde alternatif. Au cœur de la Jungle de Jumanji, et dans la peau de personnages, ils vont devoir compter les uns sur les autres afin de terminer une partie périlleuse et ainsi retrouver leur vie normale.

 

jumanji-bdj-2

 

Franchement, je suis un grand fan du film original. « Jumanji » fait partie des longs-métrages qui ont bercé mon enfance (tout comme Last Action Hero, The Mask…). Lorsque j’ai su qu’un remake (à la façon « jeu-vidéo ») allait voir le jour, j’ai trouvé cela ridicule ! Et pour être honnête, je n’y ai plus forcément porté d’attention par la suite.

Il se trouve que récemment, en acquérant le Blu-ray du film de 1995, il y avait également la présence de ce film dans le boîtier… Donc, je l’ai regardé ! Par curiosité. Et franchement ?  Je l’ai apprécié ! Car c’est vachement bien foutu.

Bon, le casting y est évidemment pour beaucoup. Deux acteurs habitués aux joutes de la comédie (Jack Black et Kevin Hart), un Dwayne Johnson qui porte inlassablement une marque de sympathie non négligeable ainsi qu’une Karen Gillan magnifique et drôle au possible.

Mais soyons clairs, le rapport avec le produit de base est minime ! Mis à part la boîte du jeu qui est identique, son nom et le contexte de « la jungle »…  sinon, cela n’a pas grand-chose à voir avec son aîné. Par contre, c’est très bon pour un film d’aventure. L’introduction est rapide, mais claire. Pas de fioriture, ça va se contente d’aller directement à l’essentiel. Le contexte est bien posé. Tout est parfaitement compréhensible.

Dans le « jeu », le personnage de Bravestone (Dwayne Johnson) fait office de « Guide » afin que les spectateurs, non-familiers du monde des jeux vidéos, comprennent bien les règles. Cela en devient même légèrement « abusé » au début du long-métrage, mais le récit apprend à mûrir tout au long de l’aventure.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Globalement, le scénario n’est pas incroyable, car il y a de grosses ficelles scénaristiques. Forcément, un monde virtuel permet de créer sa propre ligne directrice. Et le réalisateur s’en donne à cœur joie. Le principal intérêt du film est lié aux avatars. Chaque personnage du jeu est « interprété » par l’un des jeunes adolescents. Et bien entendu, pousse ces enfants à aller à l’encontre de leur propre caractère.

Par exemple, Spencer est un adolescent frêle et transparent (cliché ?) dans son collège. Pourtant, il se retrouve propulsé dans le corps du Docteur Bravestone (Dwayne Johnson) qui possède énormément d’atouts physiques en plus d’un regard de tombeur (ça, c’est marrant). La fille qui ne pense qu’à son apparence se retrouve dans la peau de Jack Black, et cetera… Bref, vous avez compris le principe, et cela donne accès à des séquences assez cocasses et drôles.

Ce que j’aime, c’est de ressentir que les acteurs se sont réellement amusés sur le plateau de tournage. C’est clairement le cas ici. « Jumanji : Bienvenue dans la Jungle » est un film léger ! Mais qui possède tout de même sa part d’enjeux. Chaque personnage a trois vies et meurt définitivement s’il les utilise toutes. Cela instaure un stress auprès des protagonistes qui est intéressant à suivre.

Les musiques sont très bonnes et accompagnent subtilement chaque séquence. Les effets spéciaux sont globalement maîtrisés même si l’on ressent un léger manque de moyen (ou de talent, qui sait !). Celui-ci devrait être comblé lors d’une suite qui est actuellement en tournage. Eh oui, il y aura un nouveau Jumanji en 2020 !

 

jumanji-bdj-3

 

Pour vous donner mon avis définitif, j’ai passé un très bon moment devant ce film sur lequel j’avais de très gros doutes (et préjugés).

Je vous invite à le regarder, sans penser à la version originale. Et au passage, revoyez cette dernière !

Rédacteur : Florent V.


7 commentaires »

  1. Personnellement, j’ai trouvé ces films juste génial après c’est peut-être parce que je n’ai pas vu le premier film 😅

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.