c65caf29-097e-4c8d-ba57-f52f57dadb5d

Avant toutes choses, je tiens à rappeler que le spoil, c’est mal.

Le cinéma est un art qui se vit pleinement et je trouve cela égoïste de dévoiler volontairement certains éléments majeurs (et même mineurs) du scénario.

J’ai moi-même été spoilé sur ce film, à deux reprises… Notamment par mon propre cinéma.

 

Bref, cette critique est composée de deux parties : Avec et sans spoilers ! De plus, j’estime que l’on doit avoir vu « Avengers : Infinity War » avant de regarder celui-ci. Ne serait-ce que pour une certaine cohérence et compréhension du contexte et de l’histoire

 

 

« Avengers : Endgame » est un film de super-héros réalisé par Anthony et Joe Russo (Captain America : Le soldat d’hiver, Civil War…) sorti le 24 avril 2019.

Il est la suite directe de « Avengers : Infinity War ». C’est le 22ème film de l’Univers Cinématographique de Marvel débuté en 2008.

Robert Downey Jr (Tony Stark / Iron Man), Chris Evans (Steve Rogers / Captain America), Chris Hemsworth (Thor), ou encore Scarlett Johansson (Natasha Romanoff / Black Widow), Mark Ruffalo (Bruce Banner / Hulk) et Jeremy Renner (Clint Barton / Hawkeye) font partie de l’aventure.

Malgré ce que l’on pense, il n’est pas la fin de la « Infinity Saga ».

 

caeadc86-fa5c-4f60-bef3-b54a99f633f2

 

Synposis :

Thanos a récupéré les six pierres d’infinité lors de l’épisode précédent. La moitié des êtres vivants dans l’univers sont morts d’un simple claquement de doigts.

Du côté de nos héros, les survivants sont : Thor, Captain America, Black Widow, War Machine, Hulk et Rocket sur Terre, Iron Man et Nebula sont eux toujours présent sur Titans où tout a failli basculer quelques minutes plus tôt. Nick Fury a eu le temps d’émettre un signal de détresse en direction de Captain Marvel. Quid des autres héros non présents lors de la bataille du Wakanda ?

Seuls, mais déterminés, les Avengers vont tenter l’impossible afin de ramener leurs amis à la vie et de battre Thanos.

 

J’ai aimé ce film. Pour être honnête, je n’ai pas vu deux aussi bons films de super-héros depuis la trilogie « The Dark Knight » de Christopher Nolan (même si je garde une préférence pour cette dernière). Néanmoins, j’ai préféré Infinity WarMais avant d’étayer mes propos, parlons réellement d’Endgame !

Le film se décompose de façon classique. Comme n’importe quel Marvel, au final.

La première partie est posée et entièrement satisfaisante. La seconde m’a rendu beaucoup plus perplexe. Certainement lié à un manque de réels enjeux et quelques incohérences scénaristiques. Cependant, le dernier tiers du long-métrage est fabuleux, épique et marquant.

Globalement, c’est tout de même moins bien maîtrisé que son aîné. La nostalgie est beaucoup plus présente que l’action. Au final, c’est assez inégal, mais ça reste un très bon film et une jolie fin de saga. Soyez-en sûr !

 

endgame-1.jpg

 

Comme vous le savez sûrement (pour ceux qui me suivent depuis un moment), je ne suis pas un fan de Marvel. Loin de là ! J’ai appris à les apprécier sur le tard. Pour vous dire, je n’avais vu que « les Gardiens de la Galaxie », « Black Panther », « Docteur Strange » ou encore « Ant-Man » avant d’avoir vu Infinity War l’année dernière. Certes, je connaissais les héros principaux (j’ai vu Thor il y a très longtemps par exemple), mais je n’étais clairement pas à jour concernant les aventures d’Iron Man, de Captain America ou de la Veuve Noire, Black Widow

J’ai pu, bien entendu, rattraper mon retard depuis ce temps, mais c’est important de le préciser pour vous faire comprendre le point suivant :

Je n’ai pas été ému par Endgame ! Enfin, si ! Un peu, notamment sur le final, mais je n’ai donc pas d’affection particulière pour les héros Marvel. Seuls les Gardiens de la Galaxie ont su saisir mon cœur. Et, dans une moindre mesure, Thor. Cependant, je dois avouer qu’un (ou une) des héros m’a particulièrement bluffé dans ce long-métrage. Je n’en dirais pas plus ici.

Sinon, n’ayez pas peur pour les trois heures de film. Cela passe très très bien. Le rythme reste assez élevé pour piquer la curiosité du public. J’ai passé un excellent moment.

 

aa71999f-9775-47b4-9244-f669c49c1eb8

 

Vous avez vu le film ? Ça y est ? Excellent, il est désormais temps de rentrer dans les détails.

J’ai décidé de partir dans une analyse plus ou moins complète de l’œuvre. Pour vous donner mon avis sur certains éléments du récit qui m’ont fait réagir. Je suis ouvert à toute discussion, j’ai hâte de débattre avec vous. Les éléments spoilant sont donc autorisés en commentaires !

 

ANALYSE :

Comme dans chaque film estampillé Marvel, le premier défaut notable est lié au fait que beaucoup d’événements sont prévisibles. C’est le cas de la première scène du film.

Dans la continuité de Infinity War, on retrouve notre archer préféré : Clint Barton. Retiré, l’homme passe du bon temps avec sa famille et entraîne sa fille au tir à l’arc. Tandis que l’atmosphère a l’air joyeuse, le claquement de doigts soudain de Thanos va littéralement emporter l’intégralité des proches du Avenger ! Un début canon qui plonge le spectateur dans un sentiment d’oppression et de craintes.

En parallèle, Tony Stark et Nebula errent dans l’immensité de l’univers. Les réserves de leur vaisseau sont quasiment épuisées. L’homme enregistre un message d’adieu destiné à Pepper, sa femme, juste avant que Captain Marvel ne vienne miraculeusement les secourir.

Carole Danvers a été brièvement présentée au QG des Avengers lors de la scène pré-générique du film « Captain Marvel ».  C’est un peu dommageable de ne pas avoir rappelé ce moment si important dans « Avengers : Endgame ».

Bref, alors que l’équipe est désormais au complet, avec un Iron Man affaibli et aigri, les Avengers retrouvent la trace de Thanos qui vient tout simplement de détruire la totalité des pierres d’infinité. L’espoir disparaît dans le clan des super-héros. Le titan est tué par un Thor dévasté tandis que nous faisons un bond de géant dans le temps.

Pour être honnête, je ne m’attendais pas du tout à voir l’ennemi numéro un du premier opus se faire tuer si facilement et rapidement dans le film. C’est osé et cela m’a plongé dans un flou complet pour la suite de l’aventure. Un gros point positif à mon goût.

Après cette ellipse, seule Natasha Romanoff garde une mince lueur d’espoir et s’attèle à garder en vie le QG des Avengers à New-York. C’est le moment choisi par les scénaristes pour réintégrer Ant-Man à la civilisation. Pour ceux qui n’ont pas vu « Ant-Man et la Guêpe », Scott Lang a été propulsé dans la dimension quantique peu de temps avant le décès de ses acolytes suite au claquement de doigts de Thanos. Bloqué, c’est par un curieux hasard que l’homme revient sur Terre (une belle facilité scénaristique). Inconscient de la situation, Scott fait face à un monde laissé à l’abandon et visuellement post-apocalyptique. Il retrouve néanmoins Cassie, sa fille, qui lui décrit les cinq années qui viennent de s’écouler.

Rapidement, “l’homme-fourmi” rentre donc en contact avec les Avengers restant afin de leur faire part de sa théorie. Et s’ils étaient capables de remonter dans le temps grâce au voyage quantique ?

 

hawkeye2.gif

 

Jusqu’ici, j’apprécie le spectacle et le concept. C’est également le cas lorsque l’on voit Tony Stark s’épanouir auprès de Pepper et de sa fille.

En tant que cerveau de la bande, il est logiquement sollicité par la Veuve Noire, ainsi que Steve Rogers, pour le convaincre de tenter cette ultime chance. Dans un premier temps réticent, il change d’avis après avoir constaté que l’expérience est périlleuse, mais réalisable. En parallèle, Bruce Banner est de retour dans un style bien particulier. Il a enfin réussi à maîtriser la bête. Il est le premier à prendre en charge les recherches.

Bon, la scène de selfie est tellement… nulle. Mais j’apprécie que l’homme puisse désormais être en harmonie avec Hulk et allier sa force physique à son intelligence.

Les premiers essais ne sont pas réellement concluants, mais sont drôles à voir. Le pauvre Scott Lang est pris pour cobaye et se retrouve à voyager dans les âges… Ce dernier est un personnage qui fonctionne bien dans le MCU et qui possède un potentiel humoristique assez important !

Avec le retour de Stark, puis de War Machine, Nebula ou encore Rocket, l’équipe est au complet… ou presque ! Car Barton mène une véritable quête de vengeance au Japon. Dans un style très esthétique, l’homme se laisse convaincre par Black Widow de reprendre son rôle de Hawkeye et rejoint le groupe des Avengers afin de débuter la quête !

D’un autre côté, c’est un Thor obèse et alcoolique qui est convaincu par ses amis Rocket et Hulk de les aider à ressusciter une partie de son peuple Asgardien. J’aime beaucoup le personnage de Thor, mais là, c’est peut-être un peu excessif. Son look est assez drôle. Par contre, je ne m’attendais pas à le voir garder celui-ci tout au long du film.

Sinon, grosse déception concernant Disney ! Comment peuvent-ils mettre en avant un jeu vidéo comme Fornite dans un blockbuster de ce genre? Je trouve cela très moyen de leur part. C’est très curieux comme placement de produit…

À noter que Carole Danvers n’est plus présente dans le groupe pour le moment. Elle est occupée à gérer d’autres zones de la Galaxie.

Après une brève explication, les dix héros se divisent en trois groupes afin de ramener les pierres d’infinité dans leur temporalité. Chaque personnage ne possède qu’une seule chance de revenir, autant dire que la pression est à son comble. L’excitation également. On rentre alors dans une partie qui est plus réservée au fan service.

 

hulk2.gif

 

Il est important de chouchouter son public. Les références sont nombreuses et de bonne qualité. Cela donne accès à des séquences assez légères. Notamment à New-York, en 2012 à la fin du premier Avengers, où Hulk, Iron Man, Captain America et Ant-Man sont chargés de récupérer trois pierres (Pierre du Temps, Pierre de l’Esprit et le Tesseract) en un seul voyage.

On apprend qu’il y a un enjeu temporel à la suppression des artefacts. “L’ancien” (Maître de Docteur Strange) explique à Bruce Banner que prélever une, ou plusieurs pierres d’un univers met en danger l’équilibre de celui-ci face aux forces du mal.

De leurs côtés, Tony Stark et Ant-Man sont chargés de récupérer le Tesseract. Celui-ci termine finalement dans les mains de Loki qui en profite pour s’éclipser sans demander son reste.

C’est intéressant, car le personnage est mort lors du précédent film et pourrait bien voir son histoire être modifiée lors de la série qui lui sera dédiée sur Disney+. C’est assez malin.

Alors que Steve Rogers affronte son double et bluffe l’HYDRA pour obtenir la dernière pierre, les deux emblématiques ennemis de Civil War se retrouve propulsé en 1970 pour finalement récupérer le Tesseract de cette époque. C’est en plus l’occasion pour Tony de croiser son père ainsi que pour Steve de revoir son amour d’antan.

Globalement, les enjeux sont extrêmement faibles sur cet arc. J’ai l’impression que l’intérêt de ces séquences est de permettre au film d’insuffler de la nostalgie chez le spectateur ainsi que de nous expliquer très brièvement les conséquences du voyage temporel.

 

thor2.gif

 

C’est plutôt du côté de Morag et de Vormir que l’histoire prend un tout autre sens. Tandis que War Machine et Nebula doivent récupérer l’orbe contenant la Pierre du Pouvoir, Thanos réussit à décrypter le plan des Avengers à travers le biais de la Nebula de 2014. Celle-ci est mystérieusement connectée à celle de 2023 qui lui transmet involontairement des informations primordiales pour la suite du long-métrage. Le Titan est désormais en mesure de récupérer l’intégralité des Pierres d’infinités d’un seul coup. Ce qui lui reste à faire, c’est d’être patient et d’utiliser au mieux les compétences de sa fidèle fille.

Le ressort scénaristique est prévisible. Toutefois, cela ne m’a pas empêché d’apprécier le retour d’un Star Lord toujours aussi drôle. Ahhh, j’adore les Gardiens de la Galaxie…

À Vormir, Hawkeye et Black Widow sont confrontés à Crâne Rouge qui veille sur la Pierre de l’Âme. Bien entendu, il était évident à première vue que l’un des deux personnages doit se sacrifier. Alors qu’on pense au sacrifice de l’archer, c’est bien la Veuve Noire qui se jette dans le vide. C’est extrêmement surprenant. Surtout qu’un long-métrage sera prochainement tourné autour de son personnage. Une grosse surprise, donc. Néanmoins, j’ai beaucoup plus été touché par la scène d’Infinity War où Gamora est tuée par son propre père.

Pour terminer, et sans surprise, c’est à Asgard que Thor et Rocket sont propulsés. Au milieu d’un caméo de Natalie Portman, notre Dieu nordique retrouve sa mère et Mjolnir pendant que le raton laveur se saisit du dernier artefact. Séquence émotion, parfois drôle, émouvante, voire ridicule. En tout cas, le duo fonctionne… mais on y reviendra plus tard.

Cette partie de film est assez bien rythmée, mais manque d’impact (mis à part la mort de Black Widow) pour donner de réelles émotions au spectateur. Il instaure quelques éléments importants pour la suite du récit.

 

black-widow2

 

On plonge désormais dans le dernier tiers de l’aventure ! Toutes les pierres sont rassemblées. Alors que l’on pleure encore la mort de Natasha Romanoff, c’est Hulk, le plus puissant et costaud des Avengers, qui se saisit du gant afin de ramener à la vie toutes les victimes de Thanos. Il effectue le claquement de doigts devenu culte. Ce dernier acte est dangereux et abîme considérablement son corps. Cela l’empêche d’être opérationnel afin de se mêler à la lutte finale qui va avoir lieu un peu plus tard. Après une grosse vague d’énergie, la nature semble reprendre ses droits alors que Nebula (celle de 2014) ramène son père et toute son armée sur New-York.

La phase finale débute alors avec un Thanos aussi motivé que puissant. Tandis que Captain America, Thor et Iron Man se confronte au Titan, les autres personnages tentent de mettre les pierres à l’abri pour les renvoyer dans le passé. Nebula est tuée par son double et Gamora trahit de nouveau son père pour rejoindre les Avengers.

Dans une lutte acharnée, Thanos met KO Tony Stark et se retrouve à deux doigts de tuer Thor quand LE moment épique du film se produit ! Steve Rogers se saisit de Mjolnir et l’utilise afin de se battre face à son adversaire.

J’ai adoré ce moment. C’est tellement symbolique.

Puis vint le face à face entre les deux armées. Les “ressuscités” se téléportent depuis le Wakanda grâce au pouvoir de Docteur Strange et de ses acolytes. La scène est puissante, et cela fait tellement du bien de les revoir (même si on s’y attendait forcément). Alors que Thanos est en grande difficulté et que la puissance de feu de son armée fait des ravages sur Terre, Captain Marvel intervient. Comme dans la séquence finale de son film, elle transperce le vaisseau-mère des ennemis grâce à ses puissants pouvoirs. Le combat que l’on attendait tous à lieu. Les autres personnages tentent par tous les moyens de rapprocher le gant du van temporel d’Ant-Man. Que ce soit Hawkeye, Black Panther ou encore Spiderman. Le rythme est effréné et fait perdurer un doute lorsque Thanos détruit le véhicule et réussit finalement à se saisir du gant.

 

captain-america2

 

Son combat avec Captain Marvel est aussi épique que court, c’est finalement Tony Stark qui se sacrifie en subtilisant les gemmes d’infinité et en détruisant l’armée hostile grâce à un gant de fortune.

Il y a beaucoup de choses à dire et je ne pourrais pas être complet, mais j’ai adoré ce final. Marvel ose enfin tuer l’un de ses personnages principaux.

Dans des rôles inversés par rapport à Infinity War, c’est Peter Parker qui tente de sauver et rassurer son mentor. C’est triste, bien évidemment. Mais je ne suis pas assez attaché au personnage pour ressentir autant d’émotion que les véritables fans.

On ne parlera pas de la scène féministe qui se passe quelques minutes auparavant. Pas besoin d’en faire un fromage ! Et je reste extrêmement déçu du manque de retrouvailles entre Rocket et sa “famille ! Cela aurait été tellement émouvant (Ils l’ont bien fait pour le duo Stark/Parker).

Le long-métrage se termine donc sur les obsèques de Tony Stark dans sa modeste maison du début de film. La caméra navigue sur l’intégralité des super-héros, ainsi que sur Nick Fury (mais pourquoi ne va-t-il pas voir Carole Danvers…). Thor délaisse Asgard aux mains de Valkyrie et rejoint les Gardiens de la Galaxie dans une scène extrêmement drôle.

Steve Rogers retourne dans le passé avec les pierres afin de rétablir l’équilibre temporel et revient avec un âge très avancé. Préférant s’occuper enfin de lui plutôt que de continuer à lutter pour la survie de l’humanité. Une magnifique fin pour un grand héros. Est-ce que Faucon pourra légitimement reprendre le flambeau ?

Pour terminer, je salue le magnifique hommage aux Avengers dans le générique de fin. C’était très beau !

 

780b92de-a9eb-4c3b-be64-38c08ad4e856

 

Bon, globalement je ne souhaite pas être sévère avec ce film. J’ai trouvé qu’il terminait correctement la saga. Je peste tout de même sur l’écriture du film qui n’est pas parfaite. Également sur le personnage de Captain Marvel qui est très mal exploité et qui semble totalement non-concernée par la mission des Avengers. J’adore Brie Larson mais… c’est un mauvais rôle pour elle… C’était une très mauvaise idée de tourner ce film avant “Captain Marvel”. Je suis aussi déçu du manque d’émotion ressenti. Là où Infinity War m’avait époustouflé, ému et fait rire, Endgame a été en deçà de tous ses compartiments et j’en suis légèrement triste.

Il reste tout de même l’un des meilleurs films du MCU et j’ai déjà hâte de revoir le combat final dans les salles de cinéma ainsi que dans mon salon.

Au niveau de la réalisation, rien de bien particulier à relever. Idem pour la bande originale.  Les effets spéciaux sont somptueux, comme à l’accoutumée chez Marvel. Désormais, il faut attendre pour voir l’avenir du MCU.

Le prochain film prévu concerne Black Widow. Certainement un prequel. Tandis qu’il faudra se reposer sur Black Panther, Docteur Strange et les Gardiens de la Galaxie (en compagnie de Thor ?) pour accompagner Captain Marvel dans les prochaines aventures collectives. Sans oublier l’introduction de nouveaux héros et d’arrivée de séries sur la plateforme Disney+. Quid des X-Men ? Deadpool ?

En attendant, rendez-vous en Juillet pour un « Spiderman Far From Home » qui a pour rôle de clore définitivement la boucle. J’ai un peu peur pour celui-ci, mais bon ! Il y aura Jake Gyllenhaal.

 

endgame-2

 

Et vous ? Qu’en avez-vous pensé de ce Endgame ?

Rédacteur : Florent V.


20 commentaires »

  1. Excellente initiative que ce retour complet sur le film qui m’a permis de me remettre en mémoire certains détails que j’avais mis de côté.
    Je suis assez d’accord pour dire que, sans égaler le précédent volet, Endgame propose une conclusion satisfaisante à la saga. Il y a néanmoins largement de quoi nourri quelques regrets quant aux options scenaristique des frères Russo. Je pense notamment à Hulk, changé en grotesque mélange qui efface le dualité qui habite ordinairement le personnage et qui fait son intérêt. Rien sur ce phénomène curieux et intrigant qui empêchait Hulk de refaire surface dans Infinity War. Il y avait pourtant tellement à offrir sur ce postulat que cela fait mal au cœur de la voir ainsi oublié pour cette version édulcorée du personnage. Bien sûr il y a Thor aussi, et la Captain, qui tous deux pâtissent d’une grosse faiblesse d’écriture. L’aspect grotesque prend ici trop de place, pèse sur le film qui place pourtant le curseur sur le pathétique de la situation. Heureusement, la place occupée par Thanos permet une fois de plus d’élever le niveau du film : sa rapide disparition montre à quel point il est essentiel à l’existence des Avengers qui se voient totalement désemparés sans antagoniste à combattre. Son retour à contre-temps remet de l’enjeu, et on se surprend même à espérer parfois qu’il parvienne une fois encore à déjouer les plans des héros. La chute finale est d’un tragique particulièrement émouvant, fait rare pour un adversaire dont on comprend la motivation, faute de la partager évidemment. Sa fille Nebula, et ses deux incarnations à temporalités différentes, traduit parfaitement cette ambivalence. Elle constitue à mes yeux le personnage le plus intéressant du film, dans lequel on observe chez elle une évolution notable. Je pense à cette qui n’a l’air de rien mais oh combien capitale dans l’élaboration de sa psychologie : celle où elle joue avec Stark dans le vaisseau à la dérive. Ce moment où, incrédule, elle remporte la partie, ou d’un coup elle conçoit ce que peut être une juste cause, où elle prend conscience peut être de la noblesse d’âme de certains. Elle est d’ailleurs une des rares dans le film à être préservée de toute espèce de contamination humoristique. Un très beau personnage.
    Il y a en effet beaucoup à dire sur ce film long et imparfait, mais qui représente une telle somme qu’on lui pardonne bien des choses. Qu’en penses-tu ?

    • Désolé, en me relisant je constate que certaines phrases sont étrangement tournées et que certains mots manquent. Je ne suis pas encore expert en écriture sur clavier de téléphone. 😉
      J’espère avoir été compris néanmoins dans les grandes lignes.

      • C’est génial pour moi de recevoir ce genre de réponse. Je trouve que tu décris bien ton ressenti et que tout est cohérent. Je serais ravi qu’on puisse collaborer sur un projet ensemble à l’avenir 👌 très belle analyse en tout cas et merci pour tes compliments 😊

      • Je publierai mon propre article sur Endgame demain dans la journée. Même s’il est déjà écrit et bouclé, ce partage de ressenti et cette mise en mots préalable m’aide encore à affiner mon option sur le film. Je suis ravi d’avoir pu le partager en ces colonnes. 👍

  2. Attention ce commentaire contient des spoilers du film !!
    Ah ben là où je suis totalement d’accord avec toi, c’est que Captain Marvel est TRÈS mal utilisée. Certes on nous explique bien qu’elle ne pouvait pas venir avant car il y a des millions d’autres planètes à protéger, mais pour une héroïne qui est censée devenir une des bases du prochain ARC Marvel, c’est quand même très limite…
    La ou je suis pas d’accord avec toi, c’est le début de la scène de combat final. Nous qui avons vu le film Infinity War, on comprend que notre Docteur Strange à contacté les 14000605 autres Docteur Strange afin qu’ils interviennent dans la bataille finale. Mais quelqu’un qui ne suit pas les Marvel, il fait comment pour comprendre ? Je pense qu’une scène d’explication aurait pu avoir son importance ici… Et pour finir, étant fan de Marvel, je peux t’assurer que(pour ma part) suite au décès de Stark, je n’ai pas ressenti d’émotion, en tout cas beaucoup moins que lors du sacrifice de Black Widow…

    • Merci d’avoir migré le commentaire ici 😁 Oui, très déçu par Captain Marvel. Par contre, effectivement j’aurais pu détaillé le début du combat mais comme j’estime qu’il est nécessaire de voir Infinity War, normalement tout le monde est censé comprendre. Qu’est-ce qui t’a gêné dans la mort de Stark ?

      • Ben en fait en tant que fan de Marvel depuis le début et sachant que Endgame allait marquer la (quasi) fin de l’Arc « Gemmes de l’infini », personnellement je m’attendais à ce qu’au moins 1 des deux (voire les 2) personnages « piliers » des Avengers (Iron Man et Captain America) disparaissent a la fin de ce film, donc j’ai pas été surpris du décès d’Iron Man… Contrairement à celui de Black Widow (malgré que je sais qu’ils vont trouver un moyen scénaristique de la faire revenir)

      • Et je ne voulais pas dire à je c’était à toi de détailler le début du combat, mais aux scénaristes de faire un genre d’ellipse pour expliquer ce qu’il s’est passé pendant la fameuse scène d’infinty wars avec Docteur Strange car toi comme moi qui avons vu lf film on le comprend, mais d’autres à ui n’ont pas vu infinity wars ne peuvent pas le comprendre…

      • Concernant Black Widow, je pense que le film se passera avant les événements « Avengers ». Après, il est compliqué pour Marvel de satisfaire tout le monde en 3h. Si une personne va voir Endgame sans avoir vu Infinity War, alors c’est une grosse erreur de sa part. Les deux films sont intimement liés quoiqu’il arrive.

  3. Pour le côté émotion, le film l’EST totalement. Tu n’as pas été touché grandement car comme bcp, tu as attrapé le train en marche et en soit, ce n’est pas grave car ce n’est pas un défaut ni un problème, c’est même bien car tu fais parti des gens qui s’y intéresse un minimum mais de l’autre, effectivement, ce seront les gens comme moi qui ont grandi avec ces univers (adaptations de comics) eh bien, qui en seront les plus touché. Perso, comme tu l’as p-e vu sur les réseaux, j’ai pleuré bcp & étais en crainte tout au long du film pour Captain & Hawkeye. Thor, bien que son évolution est compréhensible, est devenu clairement un bouffon et NON je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que OUI c’est logique que ce soit devenu un gros c** pas drôle… Pour moi, c’est une insulte aux fans du perso, comme pour les fans de Hulk qui ont été déçu de son traitement et qui où perso je me retrouve pas (je n’ai jamais aimé Hulk…).. Bref, bel article ! 💪

    • Oui, il me manque cette nostalgie que j’ai pu avoir dans certaines œuvres qui ont été indifférentes pour d’autres personnes. J’essaye d’en parler avec mon ressenti sans me mettre à la place de ceux qui l’ont suivi depuis le début. Une aventure aussi longue laisse des traces et je ne peux pas comprendre ce ressenti à travers le MCU. Endgame est un bel hommage à ses fans. Et le principal c’est ça ! Que les fidèles se sentent à part à travers ce film 👍
      Sinon, j’aime bien Thor mais j’avoue qu’ils ont vraiment abusé pour le coup 😆
      Merci pour ton retour 👌

  4. C’est amusant comme critique, car on sent que les attentes sont déçues puisqu’il est finalement peu questions des héros récents (les gardiens, captain Marvel….) au profit des anciens. Du coup, moi, je trouve qu’il s’agit du meilleur depuis l’avengers de 2012, parce que la nostalgie a très bien fonctionné tout du long mais pas étonnant que sans ça, ce soit moins bon !
    Gros travail de résumé en tout cas, bravo !

    • Merci 🙏Oui, je n’ai pas eu cette part de nostalgie. J’ai reconnu pas mal de références mais sans que cela ne m’affecte réellement. Mais ça reste un très bon film 🤘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.