6fdb49ab-685f-4ad2-ba88-45627d09d4b6

Merci Roman pour ta contribution !

 

 

Alita : Battle Angel est une adaptation cinématographique du manga Gunnm (et non pas « Alita : Battle Angel » comme on pourrait le penser) créé par le mangaka, auteur de bande dessinée japonaise pour les non-initiés, Yukito Kishiro.

Ces dernières années, on a le droit à une succession d’adaptation de célèbres mangas. Dernièrement au cinéma, les français de la bande à Fifi (Philippe Lacheau) pour Niky Larson : le parfum de Cupidon ou encore Netflix pour Death Note et Fullmetal Alchemist. Ici, on a le droit à un scénario du grand James Cameron, rien à voir donc avec les autres films cités précédemment, surtout quand on connait l’expérience qu’a ce monsieur au niveau sci-fi/action (Terminator ou Avatar pour ne citer qu’eux).

D’ailleurs, pour l’anecdote, le réalisateur Robert Rodriguez a tourné les scènes du film là même où les scènes d’Avatar ont vu le jour, rien que ça !

 

alita-3

 

Au casting, on retrouve dans le rôle principal Rosa Salazar, incarnant Alita, derrière la technologie de « motion capture » qui retranscrit plutôt bien les émotions du personnage tout en conservant un aspect « manga » de l’héroïne (oui les japonais aiment les grands, les très grands yeux).

En rôle secondaire, on a la chance d’avoir un acteur récemment oscarisé qui n’est autre que Mahershala Ali qui nous avait livré une performance de qualité dans Green Book : Sur les routes du sud et je l’ai trouvé ici tout aussi intéressant dans le personnage de Vector.

Robert Rodriguez a fait également confiance à l’excellent Christoph Waltz (tout comme Quentin Tarantino, David Yates, Tim Burton…) pour le rôle du Dr. Dyson Ido, un rôle majeur et très bien maîtrisé qui donne la réplique à Chiren, incarnée par Jennifer Connelly, une actrice tout aussi méritante, qui joue donc son ex-femme dans le film. Le reste du casting présent suffira pour ce premier opus mais ne vous attendez pas à quelque chose d’exceptionnel, juste correct.

 

alita-4

 

Nous avons le droit dans Alita : Battle Angel à des effets spéciaux à la fois très bien maîtrisés et parfois beaucoup moins… La « motion capture » d’Alita est exceptionnelle, le personnage est très bien intégré au reste des personnages réels. Le décor est lui aussi très bien géré, que ce soit au niveau fond vert que matériel.

Des effets spéciaux génialissimes et tout à coup l’incohérence d’un personnage clé, mi-homme mi-cyborg, qui est juste passable, pas à la hauteur des moyens disponibles à la réalisation du film. Puis, l’apparition d’un « chasseur de prime » nommé Zapan, ayant les traits du visage très similaires au faciès de Squeezie du YouTube game français… Imaginez-vous le peu de charisme du personnage avec ça sur les bras ! (désolé Ed Skrein, rien de personnel).

 

alita-1

alita-5

 

J’ai trouvé ce film très bon. Le cliffhanger de fin nous laisse penser à une suite certaine et c’est une bonne chose, car il le mérite.

Si vous êtes fan du manga, au point de pousser la critique à son extrême, le film n’est pas forcément une bonne option puisque certains personnages n’ont pas le même charisme (coucou Zapan) ou tout simplement parce que « Gunnm » n’est pas du tout mentionné dans le script… mais si vous aimez ce genre, si vous aimez James Cameron, si vous aimez les histoires futuristes… alors n’hésitez pas à voir ce long métrage.

 

alita-2

Alita : Battle Angel tu m’as fait passer deux très bonnes séances de cinéma et je te dis tout simplement : à très bientôt, j’ai hâte !

Rédacteur : Roman H.


2 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.