img_2207

Monty Python – Sacré Graal

Réalisateur : Terry Gilliam et Terry Jones

Acteurs :
Graham Chapman (le roi Arthur, la voix de Dieu, un gardien de la forêt, la tête du milieu), John Cleese (Lancelot, le chevalier noir, le chevalier français, Tim l’enchanteur, un paysan), Terry Gilliam (Patsy, le vieux de la scène 24, le dessinateur, le chevalier vert)

Nationalité : Royaume-Uni

Sortie : 1975

Durée : 1h31

Genre : Comédie

Synopsis :

Le roi Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde se lancent à la conquête du Graal, chevauchant de fantômatiques montures dans un bruitage de noix de coco cognées. La petite troupe va devoir passer mille épreuves, dont un chevalier à trois têtes, des jouvencelles en chaleur, voire même un terrible lapin tueur.

(Source : Allociné )

 

 

Mon avis en 150 mots (environ)

 

L’un des films cultes (« Le »?) de la culture cinématographique Britannique. Les Monty Python, c’est « tu adhères » ou « tu n’adhères pas ». C’est un humour parfois simple qui fait systématiquement mouche.

Dans « Sacré Graal », l’histoire tient la route. Avec de nombreuses péripéties plus folles les unes que les autres. Des moments cultes (« Le chevalier Noir », « Le château d’Anthrax », « Les chevaliers qui disent Ni ! »…) Bref, un festival de sketchs qui, une fois assemblés, emmènent le Roi Arthur vers sa quête du Graal en compagnie de ses fidèles Chevaliers de la Table Ronde (Chaque acteur incarne plusieurs personnages en général).

On peut également noter un générique de départ hilarant, car lui-même sous-titré par une fausse publicité Suédoise. La France est également représentée et prétend posséder l’objet sacré. Ils se moquent clairement de nous, mais c’est drôle.

Bref, un monstre du cinéma à voir avec beaucoup de second degré.


3 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.