img_2157

The Kissing Booth

Réalisateur : Vince Marcello

Acteurs :
Joey King (Shelly « Ella » Evans), Joel Courtney (Lee Flynn), Jacob Elordi (Noah Flynn)

Nationalité : Etats-Unis

Sortie : 2018

Durée : 1h50

Genre : Comédie romantique

Synopsis :

Quand le premier baiser de la jeune Elle la mène à un amour interdit avec le garçon le plus couru du lycée, sa relation avec son meilleur ami est menacée.

(Source : Netflix )

 

 

Mon avis en 150 mots (environ)

 

Je me suis longtemps demandé si « The Kissing Booth » était une parodie des films pseudo romantique d’adolescents. J’ai rarement vu autant de clichés réunis dans un seul et même cadre.

Bon, l’histoire est ultra basique, même pas aussi impactante qu’on aurait pu le croire. Ce n’est pas de ce côté-ci qu’on trouvera une qualité. Ni même du côté du casting. C’est clairement surjoué… mais encore fois, est-ce une parodie ?

Après une heure de visionnage, j’aurais dit oui, mais en fait non ! Et là, on sombre donc dans un long-métrage sans saveur et même proche du nanard sur certaines séquences et effets visuels.

Malgré tout, même s’il est assez cucul (ou niais si vous préférez) et « sexualise » un peu trop ses personnages, le film est tout de même drôle par intermittence. Aussi très bien rythmé, doté de musiques entraînantes ainsi que d’une colorimétrie pimpante.

Cela fait clairement l’affaire pour le public visé. Le message est honorable (quoiqu’un peu surexploité).


2 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.