img_2044

BRAIN ON FIRE

Réalisateur : Gerard Barrett

Acteurs : Chloë Grace Moretz (Susannah Cahalan), Richard Armitage (Tom Cahalan), Jenny Slate (Rhona Nack)…

Nationalité : Irlande, Canada, Etats-Unis

Sortie : 2016

Durée : 1h35

Genre : Drame

Synopsis :

Crises épileptiques, psychoses et pertes de mémoire affectent une jeune journaliste qui consulte une série de médecins dont aucun n’arrive à poser un diagnostic valable.

(Source : Netflix )

 

 

Mon avis en 150 mots (environ)

 

Prenez une actrice bankable, une histoire qui coupe le souffle et … ça fait tout juste un bon téléfilm !

« Brain on fire » est ambitieux, mais manque clairement d’idée, de rythme et d’impact.

Chloë Grace-Moretz est exceptionnelle dans le rôle d’une Suzannah Calahan qui prend connaissance qu’au sommet de sa forme, cette dernière peut s’effondrer aussi  rapidement qu’un château de cartes. La jeune actrice fait étalage de son talent et s’impose un peu plus comme une étoile montante d’Hollywood.

Ce qui est admirable avec ce « film », c’est qu’il raconte merveilleusement bien l’histoire d’une femme qui aurait pu être emprisonnée à vie dans son propre corps. Le souci étant que le réalisateur se sent obligé de nous expliquer l’impact médical de cette aventure après la résolution finale. Le tout est enrobé d’un monde de « Bisounours » et d’une réalisation plus qu’inégale.

C’est dommage. Il y avait certainement mieux à faire. Ça vaut tout de même le coup d’œil.


4 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.