aa021e60-2db5-4d55-b680-81351644e46c

« Élite » est une nouvelle série originale diffusée sur Netflix depuis le 5 octobre 2018.

J’ai pu vous donner mon avis sur le premier épisode de la saison (Focus sur Elite (Episode 1 – Netflix)).

Aujourd’hui, voici mon avis global sous forme de points positifs et négatifs !

 

J’ai mis beaucoup de temps à écrire cette critique.

À l’heure où celle-ci sort, j’ai terminé la série depuis deux bonnes semaines. J’ai voulu prendre le temps de m’intéresser à d’autres projets avant de me pencher sur cet article.

Mon avis à chaud était clairement impacté par une forme de déception suite à la fin de la saison. Ma subjectivité aurait été biaisée par une certaine mauvaise foi et je ne souhaite pas dire de bêtises dans mes textes.

Si mon avis n’a pas changé, les arguments employés et exposés sont désormais à même de vous donner une idée précise de ce qui vous attend en regardant “Elite”

 

 

elite_saison_2

 

Le scénario :

 

Les points positifs

Le scénario de “Élite” est intéressant (même si fort ressemblant à d’autres séries du genre). Un meurtre a eu lieu au prestigieux lycée de Las Encinas. L’un des élèves du lycée est tragiquement décédé. La police est présente sur les lieux afin de mener son enquête et interroger chaque proche du défunt et personne présente dans l’établissement où a eu lieu le crime.

Au fur et à mesure des épisodes, des éléments sont apportés par les protagonistes jusqu’à la prise de décision définitive des enquêteurs.

En parallèle, on vit les événements antérieurs au drame sous forme de “flashback”… Enfin, c’est plutôt l’inverse étant donné que les retours dans le présent sont bien moins utilisés que les séquences dans le passé. Nous suivons donc les interactions et les liens qui se créent entre chaque personnage depuis l’arrivée des trois nouveaux étudiants dit “pauvres” dans la cour des “riches”.

Certaines histoires secondaires sont particulièrement bonnes. Nano (Fernando Garcia Dominguez, frère du héros) possède une écriture particulière, on y reviendra dans la partie personnage.

La relation triptyque entre Carla, Polo (son petit-ami) et Christian possède un intérêt montant au fur et à mesure de la série. Si au début on peut croire à un fantasme sexuel des deux adolescents aisés envers le “pauvre” Christian, le fond est bien plus complexe. Gros point fort de ce côté-là.

 

Les points négatifs

Par contre, l’un des petits défauts de la série se trouve dans ses nombreux clichés, surtout lors des premiers épisodes. Entre réactions homophobes de bas étages et trafiquant de drogue typé. La fille populaire qui devient la pire peste par peur d’être surpassée et le personnage malade qui est très gentil et sensé, mais qui fait office de bouc-émissaire lorsque l’aventure avance… Bref, un festival.

Mais globalement, l’histoire est addictive et intéressante.

 

 

Elite

 

Montage :

 

Les points positifs

On ne peut pas s’ennuyer sur Élite. Huit épisodes d’une cinquantaine de minutes avec un nombre de péripéties et d’histoires annexes importantes.

 

Les points négatifs

Sauf que LE plus gros défaut de cette série (à mes yeux) se situe dans son rythme et sa vitesse d’exécutionÀ mon avis, dix épisodes auraient été parfaits pour rendre “Élite” bien meilleur qu’il ne l’est déjà.

Il y a un nombre incalculable d’histoires secondaires qui n’ont aucune incidence (même mineure) sur l’intrigue principale. Mais à la limite, ceci n’est pas forcément grave. Il faut bien donner de l’épaisseur à ses personnages.

Par contre, CHAQUE séquence émotionnelle est désamorcée par ce fameux rythme supersonique. Pas le temps de perdre son temps sur l’émotion, l’action se termine et on passe immédiatement à la suite.

J’explique mes propos :

Vous connaissez tous le film “Titanic” ? À la fin de celui-ci (spoiler pour ceux qui n’ont pas vu) Jack meurt d’hypothermie dans les eaux de l’océan Atlantique tandis que Rose est en sécurité sur une large porte flottante (y avait-il de la place pour deux? l’éternelle question). S’en suit que la jeune femme laisse reposer son bien-aimé dans les profondeurs marines tandis que la musique se lance en suivant pendant quelques secondes le visage de Jack disparaître, elle pleure et c’est triste.

James Cameron prend le temps de procurer des émotions au spectateur à travers une mise en scène marquante et soignée.

Élite” ne le fait pas et c’est extrêmement frustrant et dommageable.

 

 

elite_saison_

 

Réalisation :

 

Les points positifs

La mise en scène et vachement ambitieuse. La photographie est sublime, tout comme la bande originale et les morceaux de musique présents dans la série.

D’ailleurs, c’est malin d’introduire une mélodie en nous faisant croire que le son sort directement des écouteurs des personnages.

 

Les points négatifs 

Par contre, certaines séquences sont vraiment mauvaises (c’est très rare).

Surtout une en particulier : il y a une bagarre qui éclate entre “les riches et les pauvres” dans le récit, celle-ci est immonde. Des ralentis avec une direction d’acteur très mauvaise. Des bruitages d’enfants de cinq ans sans aucun impact, rien d’intéressant. Limite Nanardesque !

Incompréhensible tellement le reste est convaincant.

 

elite_saison_1

 

Personnages :

 

Les points positifs

Mon personnage préféré est Guzman (frère de Marina, l’héroïne). Je trouve qu’il évolue à la perfection au cours de l’histoire. Il devient empathique et possède réellement un bon côté. On comprend pourquoi il est “con” envers ceux qui peuvent potentiellement s’en prendre à sa petite sœur.

En général, les personnages sont tous plus ou moins bien écrits. Pas de véritable fausse note. Tous s’accordent bien.

 

Les points négatifs

Gros bémol tout de même pour Lucrecia qui suit Guzman comme un toutou et qui ne sert à rien de toute l’histoire… (Je ne suis pas objectif, mais il fallait qu’elle prenne)

Nano semblait prometteur, finalement l’écriture du personnage m’a beaucoup déçu. C’est clairement le souffre-douleur de la série. il se prend un nombre incalculable de coups dans la face. Les scénaristes nous font croire qu’il est malin, mais il est naïf, sanguin et contrôlé totalement par ses émotions. J’aurais voulu quelqu’un de plus charismatique (il l’était lors des premiers épisodes, ce qui est encore plus frustrant). Dommage…

 

 

Version française :

Les points positifs

Obligé de parler de la vf. Donald Reignoux incarne la voix de Nano, et globalement le doublage est excellent…

 

Les points négatifs

À ceci près que le personnage principal est très mal doublé. Il a une voix à laquelle je n’adhère pas du tout et qui ne correspond pas au physique de l’acteur. Sinon, qu’on m’explique quelles ont été les consignes de doublages pour les parents de Nadia et Omar : une horreur et salement clichés.

 

 

elite_saison_5.jpg

 

Mon avis global :

Mitigé ! J’ai aimé regarder cette série comme j’ai détesté la voir. Paradoxal !

J’ai aimé l’histoire, les personnages, la mise en scène. L’ambition est présente. Mais je ne peux m’empêcher de penser à ces trop nombreuses scènes où l’émotion est biaisée par un manque de temps. J’aurais préféré deux épisodes de plus afin d’étayer le récit, où alors supprimer certaines histoires secondaires. Mais j’ai bon espoir que la seconde saison soit de meilleure qualité.

 

En bonus :

 

Avis de Thibault :

« Elite est une série rafraîchissante, qui se regarde facilement et sans prise de tête. Même si elle pâtit de quelques faiblesse avec un scénario qui tourne rapidement en rond et certaine scène à la limite du crédible, elle sait nous tenir en haleine et garde un rythme alertant au fil des épisodes !

Pour terminer je dirais que cette saison se suffit à elle même, qu’il me paraît évident que la saison 2 sera faite de remplissage…une série à regarder en en attendant une autre ! »

 

Mes avis sur : La Casa de Papel – Part 1La Casa de Papel – Part 213 Reasons Why – Saison 113 Reasons Why – Saison 2

 


4 commentaires »

  1. Tu en parles bien. Pour ma part, et malgré les imperfections que tu soulignes très justement, j’ai adoré cette série. Hâte à la saison 2. J’ai trouvé l’actrice qui joue Marina et celle qui joue Nadia très convaincante. Côté acteur mention au frère de Nano et à Guzman bien sûr 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.