img_1738

« Maniac » est une série américaine diffusée sur Netflix depuis le 21 septembre 2018 avec en tête d’affiche Jonah Hill et Emma Stone. Elle est le remake d’une série éponyme Norvégienne.

Synopsis :

Deux inconnus en difficulté se rencontrent pendant un essai clinique hallucinant mené par un médecin qui a des problèmes avec sa mère et un ordinateur émotif. (Source)

 

 

Dans un monde alternatif, deux personnages nous sont présentés.

Dans un premier temps, Annie Landsberg (Interprété par Emma Stone) est une jeune femme lunaire et constamment sur les nerfs qui cherche un sens à sa vie. On la voit aboyer sur un buraliste, car celui-ci n’accepte pas son mode de paiement. Elle semble ultra aigri et complètement décalée de la réalité. Hors des codes classiques de la société.

On bascule ensuite, beaucoup plus longuement sur Owen Milgrim (Jonah Hill), un homme ayant des troubles mentaux. Il croit voir son frère à chaque coin de rue et celui-ci le rappelle à l’ordre constamment concernant une mystérieuse mission. En plus de cela, il est sujet à des hallucinations croyant voir son environnement subir des tremblements de terre.

Il perd malheureusement son emploi et refuse l’alternative de travailler pour son père. Totalement considéré comme un être à part de sa riche famille, Owen se renseigne sur la possibilité de tester une nouvelle méthode pharmaceutique afin de guérir sa maladie mentale. Il rencontre donc la paumée Annie dans les locaux de Neberdine Pharmaceutical afin de commencer le traitement expérimental.

 

Avis :

Franchement, je suis assez emballé par ce début de série. Le casting est très alléchant et le scénario semble réellement dingue.

Emma Stone est méconnaissable, dans la peau d’un personnage qui démontre une agression constante envers la société. Il y a sûrement des effets déclencheurs à cet état, mais nous ne les connaissons pas lors de ce premier épisode.

Concernant Jonah Hill, l’habituel rigolo de service est littéralement bluffant. Il incarne un “Owen” totalement apathique, mou, non combatif qui subit la vie quotidienne et les moqueries des membres de sa famille (D’ailleurs, il n’est même pas représenté dans l’énorme portrait de famille de la maison… ou villa familiale). Jusqu’au moment où il se rebelle et décide de se lancer dans une aventure dont l’issue semble très incertaine. Au début de l’épisode, on le voit discuter avec un médecin par rapport à sa maladie mentale, la schizophrénie, ce qui explique certaines des séquences suivantes.

 

maniac-1.jpg

 

Le monde semble se situer dans une réalité alternative.

Je m’explique : l’environnement semble identique à celui d’aujourd’hui, à ceci près que certaines technologies, pas encore au point chez nous, sont bien implanté dans l’univers de « Maniac« . En parallèle, l’informatique semble encore dans un état précurseur. C’est assez troublant. Je n’en dis pas plus et vous laisse voir cela par vous même.

Idem, les gens ont le choix de payer avec des crédits (ce qui fait penser aux « Bitcoins ») ou avec de l’argent. Ce qui laisse penser que, à l’instar de notre société, chaque acte (achats ici) est surveillé de près.

Malgré tout, la mise en place du background et la présentation des personnages (surtout Owen ici) affectent logiquement le rythme de l’épisode. 

 

Bref, tout cela laisse présager un potentiel immense pour la suite de la série. J’ai hâte et j’espère vous avoir donné l’envie de découvrir ce pilote.


1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.