Que se passe-t-il quand on n’attend rien d’un film du DC Universe? On ne peut pas être déçu… Quoique…

L’humanité est en danger. Après la mort de Superman, Batman doit faire face à un nouveau danger venu d’ailleurs. Des êtres “extra-terrestre” ailés et répugnants sous le joug d’un ancien ennemi des trois peuples de la Terre : Steppenwolf. Son but étant de rassembler les trois “boîtes mères” cachées sur la planète afin de créer une arme ultime qui dévastera le monde. Batman, conscient de ses limites (Ressens-tu ma plume qui flanche?) demande de l’aide à Diana Prince, amazone plus connue sous le nom de Wonder Woman. Ensemble, ils créeront la ligue des Justiciers après avoir recruté Arthur Curry (Aquaman), Victor Stone (Cyborg) et Barry Allen (Flash) afin de faire face à cette terrible menace.

Pourquoi faut-il que chaque combat final mette en scène un “demi-dieu” dans les films DC?

Comment en 2h veux-tu introduire trois nouveaux personnages, un méchant, une nouvelle intrigue et une création d’alliance sans que cela n’ait d’impact sur le scénario et le rythme du long-métrage ?

Ce film n’est ni bon, ni mauvais. Il est divertissant pour un visionnage unique.

image2

Bon, commençons par les personnages :

Je ne dévoile pas un grand secret en vous indiquant qu’Henry Cavill (Superman) fait partie du casting. Ce ne sera pas non plus le cas en vous disant que Superman représente à lui seul 99.99% des forces de la Justice League (Comment ça j’abuse?)

Apparemment, Warner adore ce superhéros. Ça se voit et ça se sent. Mais cette remarque n’est pas négative, car ce personnage est vraiment celui qui est le mieux écrit et le mieux soigné malgré qu’il soit un chouya surexploité et clairement boosté. L’acteur est vraiment excellent, et ce depuis Man of Steel (Qui reste mon film Warner Bros de l’univers cinématographique DC préféré).

J’en resterais là pour lui, car il est clairement l’un des ressorts du long métrage.

Batman c’est le personnage que je déteste le plus. Pardon d’avance, je vais être cruel et sans pitié (Néanmoins, je me rattraperais pour la critique de The Dark Knight).

Aucun charisme, aucune répartie. Pas d’identité, “Coucou, tu veux voir… Bruce Wayne…” Son costume ne vaut pas un clou et sa voix est minable. Il n’a rien d’un leader. Il se fait clasher à tout bout de champs et admet que Superman est plus fort et plus humain que lui… il me fait honte. Pauvre Ben Affleck.

Là, pour le coup, je ne suis pas objectif du tout à cause du fait que j’idolâtre le personnage de Batman, que ce soit dans les films de Tim Burton, Christopher Nolan, la série animée de 1992 et les comics. Donc je suis extrêmement déçu par sa fébrilité et surtout par son manque de caractère. Je suis très dur dans mes propos, mais j’espère vraiment qu’ils sauront lui donner un film à la hauteur de ce qu’il mérite, car la vraie star du DCU : c’est lui !

Wonder Woman a atteint ses limites. À part être agréable à regarder, elle a tendance à se répéter. Je m’explique : Au début du film, nous avons le droit à un magnifique combat, très bien mis en scène, avec notre très chère Diana. Seulement, c’est du déjà vu. C’est beaucoup trop proche du film sorti en Juin. Alors oui, c’est son identité, par contre il faut renouveler un minimum les techniques, car il y a tout de même au moins cent ans d’écart entre les deux périodes. D’ailleurs, comment se fait-il que tous ses combats soient au ralenti ? C’est gênant, non ? Son fouet est clairement sous-exploité. Il y a un réel problème dans le renouvellement du personnage. Malgré tout, on sent une volonté du réalisateur de lui donner plus d’épaisseur sur son caractère et les impacts de son passé. Ils veulent clairement faire d’elle un leader, une icône. C’est louable. Attention à ne pas les faire se marcher sur les pieds. Il va falloir créer une hiérarchie claire.

Aquaman est super intéressant, il a la classe même si je suis étonné de ne pas le voir utiliser l’eau dans ses combats. C’est dommage, mais le personnage est à creuser. On pourra toujours pinailler sur son apparence, il m’a convaincu. J’attends le film qui lui sera dédié afin d’avoir une opinion plus complète le concernant. Atlantide me donne vraiment l’eau à la bouche.

image3

Flash est un personnage bizarre. Très intéressant quand il utilise ses pouvoirs et vraiment mauvais en dehors. Trop puéril et immature. Ses blagues tombent toutes à l’eau. Il n’est même pas lourd, juste inintéressant dans ces moments-là. À suivre également dans un futur film. Je suis curieux de voir s’il va mûrir et vers quelle voie il va se diriger. Pour l’instant, on regrette Grant Gustin.

Et enfin, concernant Cyborg, pas grand-chose à dire. On se demande d’où il vient, quel type d’accident il a subit et quelles en sont les raisons. J’ai du mal à le cerner et à dire s’il a du potentiel ou non. C’est un peu la voix du sage. Vraiment flou, mais captivant.

Les personnages secondaires sont assez inégaux. Je n’ai pas aimé le rôle de Loïs Lane qui a été utilisée que comme un ressort scénaristique. Bien trop niaise. Par contre, j’ai beaucoup apprécié le design de Gordon, ressemblant de plus près au personnage du comics. Idem pour Alfred qui reste malgré tout en dessous du charisme de Michael Caine dans la trilogie de Nolan. Steppenwolf est convainquant. Je ne sais pas de quel univers il vient, mais il possède une très bonne allure. Il est convainquant dans ses actes et ses choix ainsi que dans son panel d’attaque.

Pour le scénario, tout bêtement un film de super héros. Avec un vilain entouré de sbires qui veut délivrer une puissance maléfique. Des gentils qui créent une alliance pour sauver le monde. Forcément du déjà vu.

C’est ce qu’on attend de ce genre de film. C’est spectaculaire, quelques incohérences. Cependant, rien de rédhibitoire. De gros moyens ont été donnés pour que ce soit grand. Ça fonctionne, malgré que ça manque de personnalité. À ce stade, on cherche à savoir pourquoi un long-métrage de ce type serait meilleur qu’un autre. Je n’ai pas la réponse.

J’ai eu peur de la touche d’humour ajoutée par Joss Whedon mais finalement ça passe, à part pour Flash bien sûr.

image1

Pour résumer, ce film ne m’a procuré aucune émotion. Ni positive, ni négative. Les seuls moments où j’ai réagi, c’est quand Bruce Wayne dévoile son identité et fait une visite guidée de sa batcave. Il fallait lire le dépit sur mon visage. Les effets spéciaux ont l’air un peu mieux maîtrisés, même si on remarque de vulgaires effets numériques, surtout au début avec les nombreux plans larges sur la ville et dans le chapitre final avec un ciel rouge comme il n’en existe nulle part sur Terre. La bande originale n’est pas marquante. J’ai aimé quelques notes sur le thème du chevalier noir en fin de long métrage, mais c’est tout. Rien de particulier.

D’ailleurs, on a du mal à identifier où se passent les scènes. Gotham, Metropolis, ailleurs ? Et puis Bruce qui se promène avec Diana près d’un Étang dans Gotham… que dire si ce n’est que la ville est censée être au bord de l’océan. Après, j’ai peut-être mal vu. Oui, je suis de mauvaise foi.

Mention spéciale à l’acteur qui a joué dans Terminator 2 (Vous chercherez de qui je parle !), à la moustache d’Henry Cavill, aux bottes d’Alfred et à Mercedes qui fait de belles voitures…

La toute fin de la séance me donne tout de même une touche d’espoir pour la suite de l’univers.

Ce film mérite la moyenne, ni plus ni moins. C’est un bon divertissement.


4 commentaires »

  1. Hi,
    Effectivement c’est une note moyenne 😅
    Selon moi il mérite quand même un 7/10…
    quoique bouche de superman est très fausse ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.